AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rassemblement d'mes fiches et infos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominic Vaughan
Joueur professionnel de Quidditch.
Langue de plomb.
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Rassemblement d'mes fiches et infos   Ven 6 Mar 2009 - 2:39

Voilà, comme le titre le dit, j'vais essayer de tout remettre mes fiches, et de créer les nouvelles. Oh qu'j'ai du travail haha...!



Identité :

• Prénom(a) & Nom : Angelos Aponides
• Date de naissance : 22 Juin 1643, 460 ans
• Sexe : Masculin..si vraiment. Ce n'Est pas un homme mais plutôt un amassis d'énergie magique conscient.

Physique :

• Cheveux : Le cheveux noir, mi long, lavé lorsque le temps le permet, peut lui importe de son apparence capillaire. Ses cheveux poussent, tout comme ses ongles, repères du temps qui s’écoule à flot regorgé…
• Yeux & Regard : Yeux normaux, de forme normale, comme tous, seul chose quiles rend complètement ditinct est l’Argenté dont ils sont colorés, tellement que de loin, autant que de près, on peut croire que la pupille est inexistante et qu’il est aveugle. Hélas, à la déception des pickpockets de Londres, ce n’Est pas le cas. Par contre, toujours perdu dans les voiles mystiques, il est rare que l’Oracle voit la même chose que les autres, sont regard perçant plus loin que la simple réalité. Dépendamment de ce qu’il voit, l’expression peut changer. Par contre, son regard est tellement vaste qu’il est aisé de s’y perdre, selon plusieurs…
• Visage, Expression & Couleur de Peau : Visage pointu du aux maigres rations qu’il a mangé durant sa vie nomade. Le teint basané dû à ses origines méditerranéennes, Angelus a une peau normale dont il soigne peu. Ce n’est pas ce qui importe. Quant à ses expressions faciales….tout dépend…de ce qu’il voit dans le moment…Toutefois, la génétique parentale lui a donné un beau visage selon plusieurs dires, même si le physique est loin d’être sa caractéristique prédominante en matière de beauté.
• Taille : 1m73, un peu plus petit que les hommes mais légèrement plus grand que les femmes
• Corpulence : Maigre, peut-être même trop, le nomadisme comporte beaucoup de risque de pénurie de nourriture. Déjà qu’Apollon n’est pas celui qui aurait pu l’Aider à ce nourrir, ce dernier étant plutôt trop omnivore pour Angelus. Il faut dire que le régime fruit de mer n’est pas ce qui fait le plus grossir.
• Signe particulier : Si ce n’est de son attitude des plus mystérieuse, ne dévoilant pas ou que très peu son passé, connu de certain mais il les connais tous. D’un direct trop déconcertant, il sait, il est sage et mature et n’a jamais eu d’enfance. Il a toujours été sur le seuil de pauvreté, n’a jamais vécu dans le luxe et porte cette étrange malédiction. Que de plus pour ajouter au charisme que cela forme? Apollon, son faucon albinos, même si l’on peut croire qu’Apollon est plutôt un être libre, ami d’Angelos…Faucon qui étrangement réussi à se faire comprendre par l’humain et vice-versa. Intelligent, les deux ne se quittent pas, sûrement selon les voies célestes…

Caractère :

• Qualités et Défauts : Tout dépend de la notion de qualité…On peut dire que l’Oracle détient un charisme imposant, qui peut toutefois devenir étouffant. Déroutante attitude, assez direct avec les gens. Artiste dans l’âme, gitan de profession, Angelos est un adroit danseur, tireur de carte, jongleur, acteur, acrobate, cracheur de feu et tous style d’Amusement public, il y a été entraîner. Habile fuyard, toutefois peu combattant, Angelos n’a que frappé derrière lors des rares combat qu’il fait. Rêveur, rarement présent dans le même univers que les autres, il peut être agaçant d’avoir à attendre après lui. Folie presque toujours présente, il est capable de voir les funestes destins de l’avenir, toutefois, il est très frustrant de recevoir ses prédictions : Il n’est jamais clair…Il faut toujours analyser, et ce, même lorsque le temps nous coule entre nos doigts entrelacer.
• Ce qu’il aime et ses passions : Aime-t-il vraiment quelque chose, telle est la première question à poser. Il aime ses visions, il aime son don. Il aime savoir et comprendre alors que les autres ne le savent pas. Il aime aussi la compagnie, même s’il le cache et tente d’en donner l’impression contraire. Aimant être remarqué, comme tout artiste digne de son nom, il porte une affection particulière à Apollon, son fidèle compagnon. Il aime les fruits de mer depuis son enfance, adorant aussi cuisiner, mais il est rare que Chronos lui permet ce genre d’occupation. Finalement, il aide aider…mais jamais il ne le dira…
• Ce qu’il déteste et ses phobies : Si seulement le mot peur pouvait se caractériser. A-t-on peur de ce que l’on sait? Peut-être bien, mais dans son cas, il en a extrêmement peur. Il est très désagréable de savoir, autant que cela peut être agréable. Dégoût marqué pour le sang et les carnages, n’étant pas un expert combattant, même loin de là, il déteste se faire apprendre quelque chose qu’il ne sait pas sur le futur. Il ne s’aime pas lui-même pour cette atroce malédiction, aimant d’un autre point de vue. Il a peur de ses visions, il a peur de ce qu’il voit et ce qui l’entour. Il a peur de sa propre mort, même s’il ne sait pas comment et quand elle arrivera. Un peu agoraphobe, même beaucoup, il aime mieux être avec peu de gens que devant tous, même s’il reste toutefois un bohémien.
• Tic : Aucun, sauf lorsqu’il a des visions…par habitude, il recule brusquement, surpris par ce qu’il voit…Sinon, il tente de rester le plus normal possible, gardant un profil bas par moment, exhibant ses talents artistiques par d’autres…

Histoire :

• Origine / Nationalité / Ascendance (sang) : Grecque, toutefois nomade, ascendence de moldus voyant, directement de Cassandra, Prêtresse d'Apollon et Oracle dans l'Antiquité
• Lieu d'habitation :

o Localisation géographique : Poudlard
o Style d'habitation : Poudlard

• Histoire : Suite de la Famille…Angelus se montrait doué, vraiment doué. Il évitait les problèmes, les défauts, savaient beaucoup de choses et apprenait atrocement vite, ce qui fit peur à l’entière famille. Cauchemar par-dessus cauchemar, le jeune garçon voyait d’atroces chimères à toutes les nuits, tellement que sa famille commença à croire que possession d’Esprits Maléfiques en était la cause. Ils firent venir un prêtre catholique qui, après de multiples exercices complètement terrifiants et surtout traumatisants. Alors que le prêtre était couché par-dessus le jeune enfant de 7 années, un cri strident déchira le ciel, brisant la concentration du vieux pédophile qui, continuant de faire croire aux bohémiens qu’il était vraiment possédé, les forçant à aller ailleurs, le laisser seul avec l’Enfant, drogué par ses bon soins, il allait, pour la première fois, littéralement violer le jeune garçon. Hélas, brisant de sa t^te une vitre, Apollon, celui qui devient le seul compagnon du futur oracle vin arracher de son bec les yeux de l’impur. Celui-ci, sorti en trombe, courant partout, les yeux saignant sur son visage, jusqu’à ce qu’il tombe du haut d’une falaise. La famille, connaissant les mythes de l’Oiseau Blanc qui venait à l’Enfant surent aussitôt ce qui se passait. Le jeune Angélus n’était pas n’importe quel enfant, il était le successeur légitime de l’Oracle de Delphes, la ville où il était né. Donc, laissant le prêtre pour mort, ce qui était vraisemblablement le cas, la compagnie continua son chemin. La caravane allait se rendre en France, passer par la Cours des Étoiles de Paris. Ce qu’elle fit. Mais déjà, l’Arrivée d’Apollon et la mort de l’agent catholique étaient significatives de l’arrivée d’une autre chose. Le fameux don du jeune garçon.

Plus qu’avant, il voyait à travers les plans mystiques, savait beaucoup à l’avance, prédisait les bons trucs lorsque les gens venaient le voir. Donc, sa grand-mère, Cassandra, fut celle qui devint célèbre, ne l’étant pas vraiment, car si tous le monde la connaissait, nul ne savait que les réponses lui étaient données par son petit fils, caché dessous la table, lui chuchotant les réponses à donner dans l’ambiance lourde de la tente dans laquelle elle exerçait ses « talents ». Ainsi, la compagnie devint célèbre et réussi à survivre pendant dix années dans la capitale française, allant même jusqu’à être apprécier de Napoléon III lui-même. Puis, le temps, comme prédit par le jeune, fit son action, apportant avec lui la maintenant défunte Cassandra. Angelus avait maintenant 17 ans et était appelé l’Oracle par tout le monde, y compris son père, au sein du groupe. Puis, alors que l’infortune les frappait en France, Hector décida de mener la caravane jusqu’en Angleterre pour y refaire fortune. Hélas, la traversée ne fut bonne pour personne, car, même si les caravanes se rendirent sur terre, ce n’Est pas tous les habitants qui le réussirent. Le capitaine de bateau, qui avait perdu ses trois garçons suite au prédiction de l’Oracle avait remis toute la faute sur la famille Aponides. Ainsi donc, en cour de chemin, les deux tantes du jeune garôn furent violée devant lui, puis jetée à la mer, alors que son père et son oncle furent exécutés, amenant dans la mort quelques matelots. Heureusement, Angelus se cacha dans les autres familles que composait le groupe bohémien. Puis, lorsqu’il portèrent pied à terre, celui-ci fut chassé de peur que d’autres viennent et sonnent le glas de la vengeance. Fuyant seul, il réussi, au fil de nombreuses conciliations, à se rendre jusqu’à Londres, là où il devint amuseur sur la place publique, mendiant pour réussir à avoir son pain. Vivant dans la pauvreté, voyant aux travers des voiles de la réalité, il continua tout bonnement sa vie, mélancolique de la mort de sa famille, conseillant les gens…

Puis, il le rencontra alors qu’il passait tout bonnement sur la place publique. Lui, le célèbre William Shakespeare, celle dont les jumeaux parlait alors que des meurtres survenait partout, dont deux du même sorcier qui se passèrent tout droit devant lui. Quel sauvage et barbare il était aux yeux du jeune homme. Et elle le recherchait supposément. Et là, il était passée devant lui, tout bonnement, et il avait vu à nouveau. Alors qu’habituellement il laissait faire le destin, il avait eu la pulsion d’aller le voir, de l’Avertir de ne pas choisir cette ruelle et bien l’Autre. Et il était bien sûr accompagnée de sa fidèle femme. Surprise, il suivra tout de même son conseil et réussi à démasqué l’un des tueurs notoires de Londres. Puis, une seconde fois, mais cette fois, il ne lui pointa qu’un marchand alors qu’il était en pleine acrobaties, ce qui guida les Shakespeare à une seconde arrestation. Il voyait, il aidait. Puis, un soir, Il était venue le voir…le voir…Il avait accepté. Il ne se rappelait pas de ce qui c’était dit, mais il savait qu’il avait accepté….Il était l'un d'eux. Membre du tout premier Ordre du Phénix…Baguette en main...on ne sait plus rien à partir de ce moment. Sauf qu'il aida William Shakespeare tout le long de sa vie, devenant Professeur de Divination alors que lui devenait professeur de Sortilèges. On le vit par la suite près de Sociers Célèbres. Charles Dickens, Mangouste Bonham, Beaumont Marjoribanks, Cassandra Vlablantsky... Puis, il est réapparu ces derniers temps, dans les temps les plus sombres du monde de la Magie. On le voit souvent aux côtés de la jeune Shakespeare, nouvellement catapultée sous les feux. Pour l'aider dans sa mission qu'il qualifie d'ancestrale, comme pour William Shakespeare, il a décidé d'assurer la fonction de professeur de Divination. Parce que c'est aussi la seule place où il peut être utile dans l'école.

• Famille : Né de deux parents en Grèce, Hector Aponides et Megaera Aphroiadis, tous deux grecs supposément de pur sang, séparé toutefois avant le mariage par la simple disparition du père, dont la mère était atrocement amoureuse. Morte de chagrin, elle décida de vivre au moins pour mettre la progéniture de l’homme qu’elle aimait au monde. Ce qu’elle ne savait pas, c’était que Hector était un bohémien dont la caravane passait en Grèce. Miraculeusement, il entendit parler de la mort de la femme à laquelle il avait eu une liaison, et de l’Existence de son fils. Il retourna donc à ses risques et périls cherche le fruit de ses entrailles pour l’élever lui-même au sein de la Troupe. Donc, Angelus, nommé par sa mère ainsi du à son visage de bambin angélique, fut élevé que par la présence masculine de son père, et celle de son oncle Rajvid Aponides, lui apprenant l’Art de la virilité masculine, comment survivre, alors que l’éducation féminine fut fai par sa grand-mère et ses tantes bohémienne et diseuse de bonne aventure, respectivement Cassandra, Uriana et Antiope.

Baguette :

• Description : Aucune
• Son acquisition : L'air

Vie de votre personnage désormais:

• Situation Familiale: Seul, célibataire et souvent en mission (Non mais avec tant d'année et plus de véritable âme, c'est difficile d'avoir une famille)
• Métier: Professeur de Divination
• Avez-vous le permis de transplaner ? Non
• Quel camp: L'ordre du Lys
• Ses rêves et ambitions pour l’avenir : L'avenir, il le sait...pourquoi ambitionner?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rassemblement d'mes fiches et infos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» Foire d'Eghezée avec rassemblement vieux tracteurs 14 Août 2011
» rassemblement Meux le 16-04
» Infos officielles de la maison Serdaigle
» [RoI INFOS SUBSIDIAIRES]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MÉFAITS ACCOMPLIS™ :: AT THE BEGINNING. ( HRP. ) :: Le miroir du Rised.-
Sauter vers: