AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 KAITLYN ; « Je ne m'ennuie jamais. Mais tout m'ennuie. » (uc.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaitlyn De Merteuil

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: KAITLYN ; « Je ne m'ennuie jamais. Mais tout m'ennuie. » (uc.)   Mer 25 Fév 2009 - 14:41



    Sur ta tête pose-moi un instant
    Et n'aie pas peur, reste serein
    Tu seras en de bonnes mains
    Car je suis un chapeau pensant !





    « C'est une femme belle et de riche encolure,
    Qui laisse dans son vin traîner sa chevelure.
    Les griffes de l'amour, les poisons du tripot,
    Tout glisse et tout s'émousse au granit de sa peau.

    Elle rit à la Mort et nargue la Débauche,
    Ces monstres dont la main, qui toujours gratte et fauche,
    Dans ses jeux destructeurs a pourtant respecté

    De ce corps ferme et droit la rude majesté.

    Elle marche en déesse et repose en sultane;
    Elle a dans le plaisir la foi mahométane,
    Et dans ses bras ouverts, que remplissent ses seins,
    Elle appelle des yeux la race des humains.

    Elle ignore l'Enfer comme le Purgatoire,
    Et quand l'heure viendra d'entrer dans la Nuit noire
    Elle regardera la face de la Mort,
    Ainsi qu'un nouveau-né, - sans haine et sans remords.
    »





      &&. # 001. SCENE D'EXPOSITION.

        NOM, PRENOM(S) : De Merteuil, Kaitlyn ( Elizabeth, Diana, Suzie. ).
        PSEUDONYME : Kaitlyn n'a pas de surnoms, on l'appelle la plupart du temps par son patronyme, que ce soit professeurs ou élèves.

        SEXE : Féminin.
        ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle.
        ETAT CIVIL : Célibataire.

        SANG : Kaitlyn est de sang pur.
        ANNEE D'ETUDE : Septième et ultime.
        BAGUETTE : La baguette de Kaitlyn est faite dans du roseau, qui est le symbole de la victoire dans le chaos. Elle renferme en elle une liane de filet du diable, et mesure précisement 22.3 centimètres. La baguette de la jeune femme est très souple, peut-être même un peu trop, elle reste donc fragile, et Kaitlyn veille au grain pour qu'il n'arrive aucunes mésaventures à sa baguette.

        DATE DE NAISSANCE : Le premier avril. Non, sa naissance n'est pas une blague, cependant, celle-ci reflète plutôt ironiquement, le jeu auquel joue passionnement Kaitlyn, depuis de nombreuses années à présent.

        LIEU DE NAISSANCE : Manoir familial De Merteuil, Cambridge.
        LIEU DE RESIDENCE : Manoir familial De Merteuil, Cambridge. Sinon durant l'année scolaire, elle se trouve principalement dans son dortoir, ou bien celui de son camarade, Bastian De Valmont.


      &&. # 002. HISTORIQUE FAMILIAL.


        BENJAMIN DE MERTEUIL est le père de Kaitlyn. Âgé de quarante cinq ans, c'est une homme droit et juste. Connu dans le monde magique pour sa carrière spéctaculaire d'Auror. Il prit sa retraite anticpè il y a quelques mois, suite à la terrible bataille au Ministère où il comprit qu'à présent, il était temps pour lui de tirer sa révérence. Ancien Gryffondor, courageux et vaillant, il possède un sens de l'éthique hors norme. Kaitlyn dénigre son père, car elle le trouve beaucoup trop niais à son goût, à jouer les justicier comme il le fait, il en oublie sa femme, sa famille, ce qui n'est pas aux goûts de la jeune femme. Elle entretient avec lui, une relation très froide et distante. Celui-ci est fière de sa fille, et quant à elle, elle respecte son père en petite fille modèle. Cela s'arrête là, il n'y a aucune complicité entre eux deux.


        LIZBETH DE MERTEUIL est la mère de Kaitlyn. Âgée de quarante ans, elle fût une très grande journaliste pour la Gazette jusqu'en 1980, date où les Maraudeuses en prirent le contrôle. Refusant de se plier à leurs règles, elle donna sa démission dans le mois qui suivit, ne retravaillant plus jamais. Depuis ces quelques années, elle reste seule dans la demeure des De Merteuil, essayant de contrer l'influence des Maraudeuses. Elle admire énormément son mari, et l'aime plus que tout. Et comme tout le monde, elle ne se doute pas une seule seconde du double jeu que peut jouer Kaitlyn. Pour elle, elle reste son bébé, sa fille unique, bien élevée et serieuse à l'école. Kaitlyn déteste purement sa mère. Voir une femme être accrochée comme elle l'est à un homme, est une marque de faiblesse pour l'étudiante de septième année, qui s'est toujours jurée que jamais, elle ne tomberait aussi bas. Elle fait donc bonne figure devant elle, posant le masque qu'elle s'est forgée, bien qu'à l'interieur, elle pense tout autrement.

        Ces deux parents font partis de l'Ordre du Phoenix. Cependant, elle s'en fiche pas mal, car pour la jeune femme il n'y a pas de camps, il n'y a que soi. Cependant, avec les évènements qui se sont placés, et le fait que la jeune femme aime plutôt fort bien le régime des Maraudeuses, il va falloir qu'elle redouble d'efforts pour que son image ne se brise pas, et que ses parents continuent à ne se douter de rien.


      &&. # 003. L'APPARENCE.

        DESCRIPTION GENERAL : Kaitlyn est une personne ayant deux facettes. Tout d'abord, il y a celle qu'elle montre à tout le monde et qui est celle de la petite fille bien rangée, de bonne famille et bien élevée. Prude et innocente, ses cheveux bruns bien coupés et coiffés. Ses grands yeux bleus regardant le monde qui l'entoure avec une innocence fausse mais pourtant si réelle en même temps, tellement la jeune femme à l'art de la comédie. A cela s'accompagne un visage lisse et des traits fins et bien dessinés qui accentue encore un peu plus cette impression de poupée fragile et sans défense que la jeune femme s'applique à donner à l'ensemble de la communauté magique. Irréprochable à tous les points de vues, elle est ce qu'on appelle une enfant parfaite. Pourtant, il ne faut pas se fier aux apparences. En effet, la jeune femme est en réalité, une manipulatrice de première. Ses yeux sont froids et l'innonce disparait pour laisser place à une femme fatale à qui personne ne résiste. Ses lèvres rouges et pulpeuses sont aiguisées comme des lames de rasoirs et on déjà foulés dans de corps masculant que les compter serait quelque chose d'extrêmement long pour la belle. Son corps sculpté dans la glace qui lui fait office de peau se dévoile lorsqu'elle quitte ses habits de petites filles et qu'à la place, on découvre une libertine comme il n'en existe plus. Une femme ayant du charme et qui sait l'utiliser d'une main de maître. L'apparence de Kaitlyn est à double tranchant, et il faut se méfier de cette plante, au risque d'être empoisonnée.

        SIGNE(S) PARTICULIER(S) : Kaitlyn possède un seul signe particulier. Il y a maintenant deux ans, Bastian De Valmont, son camarade de jeu, lui a fait cadeau d'une gourmette en or blanc. Dessus on peut y lire " B & K ". Ce n'est pas forcément une marque d'amour mais plutôt l'union dont ils font preuve lorsqu'il s'âgit de mener à bien leurs petits amusements. Kaitlyn ne s'en sépare jamais, et à chaque fois qu'elle attrape une nouvelle âme masculine dans ses filets, elle y ajoute un pendentif. A présent, il est énorme.

        STYLE VESTIMENTAIRE : Le style vestimentaire de Kaitlyn est divisé, comme le reste de sa personne. Tout d'abord, elle s'habille en général d'une façon classique. Son uniforme de Poudlard, et quelques jeans et pull. Rien de trop voyant, rien de court. Mais lorsqu'elle se dévoile, la jeune femme se dévoile. Moins il y a de tissus et mieux c'est. Corsets, lingeries... Les goûts de la jeune femme diverge selon le type de personnes qu'elle reçoit. Mais une chose est sûre, c'est qu'elle ne se trompe jamais et qu'elle plait à tout le monde.


      &&. # 004. LES MEMOIRES.

        L' ENFANCE :

        Chapitre premier ; La chute de l'ange.



          Kaitlyn, seule dans la salle à manger de la demeure familiale des De Merteuil, restait assise, sans rien dire, ni faire. Jake, allait arriver d'une minute à l'autre, elle se tenait prête à le recevoir. Celui-ci ne se fit pas trop attendre d'ailleurs, ouvrant la porte à la volée, Kaitlyn se jeta dans ses bras. Elle était alors âgée d'onze ans, et c'était son premier amour. Jake, lui était en cinquième année à Serpentard. Elle l'aimait, comme jamais plus après elle n'aimera quelqu'un. Mais reprenons l'histoire, que vous compreniez mieux. Elle lui ouvrit donc la porte, et tout deux, se dirigèrent vers le jardin. Un soleil de plomb venait orné le ciel en ce mois de juillet déjà bien entamé. Assise dans l'herbe, Kaitlyn passait alors sa main d'une façon innocente, dans la chevelure du Serpentard. Ils ne s'étaient encore jamais embrassés et cela faisait un mois qu'ils sortaient ensemble. Mais Kaitlyn, encore bien jeune, restait peu sûre d'elle et avait préfrée prendre son temps. Jake, s'avança doucement, et dans la seconde qui suivit ses lèvres faisait pression sur les inexpérimentées de la belle De Merteuil. Pour sa part, la fillette sentit son coeur s'emballé, alors que Jake l'enlaçait de ses bras qu'elle pensait si protecteur. Pourtant, soudain le contact fût brisé. Rejetant sans ménagement Kaitlyn, il se relevait à présent. Abasourdie, la jeune femme en fit de même, plongeant dans son regard bleu dans le ténébreux du Serpentard.

            « Mais... Jake... »
            « Ce que tu peux être naïve ma pauvre Kaitlyn ! »

          Elle sentait alors son corps tout entier être parcourue d'un frisson désagréable. Qu'est ce qu'il entendait par là ? La jeune femme ne tarderait pas à le comprendre. Le jeune homme la regarda d'un regard mauvais, un sourire triomphant sur son visage. Passant une main dans sa chevelure en désordre, il laissa un rictus sortir de sa gorge avant de regarder à nouveau Kaitlyn, un air triomphal sur le visage.

            « Tu crois vraiment que quelqu'un comme moi aurait pu tomber amoureuse d'une première année comme toi ? Naïve et fleur bleue ! Ce n'était qu'un pari... Tu comprends ? L'héritière De Merteuil faisait son entrée à Poudlard, et c'était au premier de moi et mes potes qui lui arracherait un baiser. »
            « Non... »

          Il ne lui accorda pas un regard de plus, et tournant les talons, quitta la demeure familiale De Merteuil pour ne plus jamais y remettre les pieds. Kaitlyn, elle, restait dans le jardin, abasourdie par ce qu'il venait de lui arriver. Les larmes lui montant aux yeux, elle fit un effort surhumain pour les ravaler et ne pas s'abaisser à cette honte qu'était de pleurer. C'est donc ce jour là, que la jeune fillette se jura de ne plus jamais aimer. D'avoir des relations avec détachements comme y arrivait si bien les hommes. Plus jamais son coeur ne s'attendrisserait devant quelqu'un. Un coeur de glace. Son regard changerait, on ne saurait plus qui elle est vraiment, on ne verrai que le masque qu'elle veut bien se donner. C'était une promesse, un serment, plus jamais on ne se moquerait de Kaitlyn De Merteuil de la sorte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
KAITLYN ; « Je ne m'ennuie jamais. Mais tout m'ennuie. » (uc.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Envers et contre tous, mais tout de même Phénoménal !
» Simple, sobre, mais tout de même efficace.
» Mais tout le monde est le bienvenu chez moi. >Cheyenne
» Nikaggie ? j'ai essayé de fuir mais tout me ramène à toi
» Oublie ce qui t'a blessé dans le passé, mais n'oublie jamais ce qu'il t'a appris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MÉFAITS ACCOMPLIS™ :: AT THE BEGINNING. ( HRP. ) :: Le registre. :: &&. LA CÉRÉMONIE-
Sauter vers: