AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Opale Wolfcreek [FINIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Opale Wolfcreek
Elève de cinquième année.
avatar

Nombre de messages : 136
Age : 26
Maison : xD
Message Perso : Ne renie pas ton passé.
Age du Perso : 15 ans
Date d'inscription : 01/09/2008

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Joueur Heureux
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Opale Wolfcreek [FINIE]   Mer 25 Fév 2009 - 13:09

Je me permets de refaire ma fiche étant donné que l'ancienne est verrouillée et pas mise à jour! ^^




    Sur ta tête pose-moi un instant
    Et n'aie pas peur, reste serein
    Tu seras en de bonnes mains
    Car je suis un chapeau pensant !



    Elle s'appelle Opale... OPALE. Oui comme la pierre. Opale Septus (de sa mère) Wolfcreek (de son père). Elle est belle, et elle est grande, et elle est intelligente. Elle est réelle, c'est elle, la plus élégante. Opale sonne comme du cristal. La mieux, la vraie, l'authentique, c'est Opale Wolfcreek.


      &&. # 001. SCENE D'EXPOSITION.

        NOM, PRENOM(S) : Wolfcreek Septus, Opale
        PSEUDONYME : Elle a des surnoms dans sa famille mais pas entre amis. "Alie"

        SEXE : Féminin
        ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle
        ETAT CIVIL : Célibataire Lycéenne

        SANG : Mêlé
        ANNEE D'ETUDE : 5ème année
        BAGUETTE : elle mesure 27.5 cm, elle est composée de bois de saule et de crin de centaure permettant un usage aisé dans les sorts "accio" et autres sorts d'apparition et de mouvements. Elle est légère et très maniable, Opale l'a achetée sur le Chemin de Traverse après avoir fait quelques tentatives infructueuses avec une dizaine d'autres baguettes..


        DATE DE NAISSANCE : 15/03/1967
        LIEU DE NAISSANCE : Londres, UK
        LIEU DE RESIDENCE :
      Brighton (pendant les vacances), Poudlard (périodes scolaires)

      &&. # 002. HISTORIQUE FAMILIAL.

        Il était une fois................ Dans une petite maison à Dover, un certain Adalbert Wolfcreek, moldu. Il naquit prématurément et à la grande souffrance de sa mère dans une chambre miteuse et humide. Son premier cri fut un cri rauque et assourdissant. Son premier geste fut un coup de poing à son père et son premier gazouillement fut un "mama" sonore. Ses parents lui donnèrent le nom du grand-père paternel et l'abandonnèrent dès son plus jeune âge (7 ans) en pension complète chez des frères orthodoxes. La religion fut son leitmotiv. Malheureusement, quelque chose vint entacher sa réputation d'enfant sage et assidu: un beau jour, perché en haut d'un des plus hauts chênes, on lui cria de descendre sinon la foudre du Seigneur l'atteindrait, et au lieu de le voir tomber, on le vit planer jusqu'au sol, sans une seule égratignure aucune! On interpréta cet évènement comme un miracle, mais les frères s'interrogeaient sur divers autres gestes "bizarres" presque "magiques" qui n'avaient aucune explication, et pour éviter de faire peur aux parents d'élèves, on radia Adalbert Wolfcreek de son collège et de la pension.

        Pendant ce temps là, Philomène Septus, de lignée pure, s'avérait être une excellente apprentie sorcière. Sa mère, horrible marâtre, la forçait à apprendre quantité de sortilèges et de recettes magiques avant qu'elle n'entre à Poudlard. "Pour l'honneur", disait-elle. Philomène aimait par dessus tout lire les légendes et les mythes magiques qu’elle dévorait dans la bibliothèque poussiéreuse de ses grands-parents. Elle était déjà bien maline et intelligente, dans sa famille on la voyait déjà, brandissant son diplôme de sorcellerie élémentaire, élève brillante de la Maison de Serpentard. Au tournant de sa vie, c’est-à-dire au moment de ses 10 ans et demi, lorsqu’elle fut reçue à Poudlard, quelque chose changea dans l’ambiance familiale. Une fois que le grand-père, Henry Septus, élément brillant du monde de la sorcellerie, mourut, on l’enterra près de Greenwich, à quelques encablures d’un village en ruine. Les jours suivants son décès, Debrah Septus, la veuve et grand-mère d’Opale, déprima et devint pire encore qu’elle ne l’était avant : elle développa diverses manies qui la rendirent insupportables, si bien que Philomène fut bien heureuse de quitter Dover pour Poudlard en pensionnat complet.

        A Poudlard, tout allait bon train. Les matins étaient joyeux, les milieux de journée étaient riants, et les soirées étaient calmes. Philomène travaillait avec plaisir et alternait lectures, écrits et leçons sans rechigner. Tandis qu’Adalbert Wolfcreek, lui, tentait de s’adapter tant bien que mal à la situation de « sorcier en herbe ». En effet, n’ayant dans la pratique comme dans la vie, aucune expérience liée au monde magique et ayant été châtié de son collège et renié par sa famille, il dut trouver seul le Poudlard Express et le Chemin de Traverse. A Poudlard, on lui prêta de nombreux talents en botanique et en potions. Bien qu’il fut quelque peu turbulent et dissipé, il l’était moins que certains garnements qui dès la première année, le titillèrent sur sa condition de « sang de bourbe », insulte bien connue des élèves. Pour dissimuler ses angoisses vis-à-vis de ces vulgarités et pour se montrer capable et fort, Adalbert développa ses qualités en matière de Quidditch, et dès qu’il eut passé un casting en troisième année, il entra dans l’équipe de Poufsouffle et joua en tant que gardien, ce qui lui apporta une excellente réputation d’emblée. Cette réputation lui apporta aussi le regard enjôleur de certaines filles de Poufsouffle mais aussi d’une certaine Serpentard, nommée Philomène. S’étant entiché d’elle, ils sortirent ensemble durant toutes les années qui suivirent jusqu’à ce qu’enfin ils pussent se marier en toute liberté et sous de bonnes auspices au sortir de Poudlard. L’un devint alchimiste et herboriste, ouvrit son magasin sur le Chemin de Traverse et l’autre tomba enceinte en 1967, un 15 mars, d’une petite Opale, devenue grande. Philomène entreprit de suivre son mari dans la pharmacopée magique car elle avait des bons restes en matière de botanique et de potions, elle aussi. Opale développa ce goût de la nature, des choses de la nature, des potions, des recettes magiques et des vieilles astuces de grands-mères sorcières d’antan.

        Restait un point noir dans toute cette chronique familiale : la grand-mère, Debrah Septus, veuve, et toujours en vie, avait déménagé à Londres pour se rapprocher de sa fille Philomène et de sa petite fille. Malheureusement, la tension était toujours palpable entre les trois. Et Adalbert regardait avec froideur sa belle mère qui voulait tout contrôler dans l’éducation de son enfant. Il refusa qu’elle s’approchât plus encore d’Opale et enchanta sa maison de manière à ce Debrah ne puisse ouvrir la porte. C’était certes très méchant envers elle, mais c’était certes très méchant envers elle, mais c’était la seule solution afin d’éloigner son joug maléfique.
        Opale grandit dans l’ignorance de ces querelles. Elle est une sang de bourbe, fière de l’être, et ne cherche pas à faire valoir son rang ni son sang. Cependant, elle était certaine que sa grand-mère la détestait et Opale décida d’adopter une attitude hautaine envers elle.

        Pour résumer une situation qui malgré tout reste stable, Opale est la fille d’Adalbert Wolfcreek, fils de famille moldu, devenu sorcier, et gérant d’une pharmacopée magique, et de Philomène Septus Wolfcreek, fille d’une famille de sang pur, à jamais condamnée à être élue à Serpentard, et gérante elle aussi du magasin magique de son mari. Opale Wolfcreek a pour le reste de sa famille une grand-mère (la mère de sa mère), Debrah Septus, veuve, et extrêmement méchante et possessive, adepte des magies obscures, et quelques lointains cousins d’Irlande, de Norvège et de France qu’elle ne voit que très rarement.
        .


      &&. # 003. L'APPARENCE.

        DESCRIPTION GENERAL : Opale est grande, elle a conservé quelques rondeurs malgré qu'elle tente de mincir. Ses cheveux sont bruns presque noirs, longs et lisses. Elle a de grands yeux verts pleins de malice, un regard envoûtant, mystérieux. Sa peau est diaphane, elle a les dents en avant, un petit nez et un air mutin. Elle est de taille moyenne, du genre 1m68. Cela la complexe un peu, elle aurait aimer être très grande et longiligne, comme sa mère. Ses yeux sont toujours en éveil, au moindre mouvement, elle observe, capte, analyse... c'est une grande observatrice. Elle n'a pas de tics, il ya deux ans elle a arrêté de se dévorer les ongles après que sa mère les lui a fait disparaître pour lui montrer que c'est laid, des ongles abîmés. Elle le teint pâle, on croit souvent qu'elle ne se porte pas en bonne santé, alors que c'est tout le contraire. Mais son large sourire arrange le tout, la rend charmante et même séduisante.

        SIGNE(S) PARTICULIER(S) :

        # Qualités & Défauts :
        Si on définissait Opale d'un seul mot ce serait "sereine". Elle a hérité de ce calme de sa mère. Son rire cristallin lui est commun. Elle aime rire de tout, se tourner en dérision. Elle parle peu, écoute les autres. Trop réservée mais attentive et discrète. Elle est généreuse, motivée, sincère. Seulement quelques fois elle manque de tact, ne sait plus contrôler ses humeurs quand on l'attaque sur des sujets qui la blessent plus que tout, comme le fait que sa mère soit divinatrice, et que son père soit moldu. Elle rit beaucoup, aime les endroits où il y a foule, où elle peut faire des rencontres.
        # Passions : Opale aime de passion la lecture, la botanique et la potion. Elle adore la nature, tient un livre de botaniste avec des échantillons de plantes qu'elle rencontre. Elle aime les créatures magiques et les animaux. Tout ce qui tend à se trouver dehors, dans la nature, lui plait. On peut donc en déduire qu'elle est sportive, mais pas trop quand même, elle est plus dans l'intellect. Elle a aussi une passion pour les cartes des sorciers et sorcières célèbres des paquets de Chocogrenouille! ^^
        # Peurs & phobies : Elle abhorre les corbeaux, signe de mauvais augure. Il n'y a pas d'origine à cette peur, c'est seulement étant petite, elle n'aimait pas leurs cris et trouvaient qu'ils étaient tristes et méchants avec leur air de charognards et de croque-morts. Elle a peur du noir et déteste les fantômes. Les fantômes? Tout ce qui traite des revenants elle déteste, ne lui demandez pas pourquoi.

        STYLE VESTIMENTAIRE : Opale aime être habillée simplement, d'ailleurs l'un des vêtements qu'elle préfère reste le traditionel uniforme de l'école Poudlard. Le bleu lui va à ravir, elle porte des jeans moulants et des t-shirts.




Dernière édition par Opale Wolfcreek le Mar 17 Mar 2009 - 11:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargraphix.fr.nf/
Opale Wolfcreek
Elève de cinquième année.
avatar

Nombre de messages : 136
Age : 26
Maison : xD
Message Perso : Ne renie pas ton passé.
Age du Perso : 15 ans
Date d'inscription : 01/09/2008

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Joueur Heureux
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Opale Wolfcreek [FINIE]   Mar 3 Mar 2009 - 23:47

    &&. # 004. LES MEMOIRES.

      L' ENFANCE : Nous voici le 15 mars 1967, à Londres, une ville où le nombre de sorciers et sorcières ne faisait qu'augmenter depuis qu'enfin leur anonymat était devenu certain. Mr Adalbert Wolfcreek, moldu, mais sorcier, tenant d'une pharmacopée, agréé en Potions et Soins aux Créatures Magiques, avait déjà rencontré Philomène Septus Wolfcreek à maintes reprises et ils s'étaient installés ensemble dans un quartier de Londres comme une famille normale. Philomène, de lignée de sangs purs, aima follement et amoureusement Adalbert, ils se marièrent, (contre l'avis de beaucoup de sorciers contre le mélange des sangs purs et impurs), déménagèrent à Londres et eurent une unique enfant: Opale Wolfcreek. Ils choisirent Opale de part la couleur de ses yeux qui allaient du bleu au vert, et du vert au gris. La famille s'agrandit quand le grand-père d'Opale (qu'elle ne connut jamais) mourut, et que Debrah, sa grand-mère vint finalement s'installer au voisinage de sa fille Philomène bien qu'il existât une tension entre elles. La vieille femme, voyante, donna le goût de la divination à sa petite fille. C'est elle-même qui décida qu'Opale devait aller étudier dans l'école la plus prestigieuse de toute l'Angleterre: Poudlard. Opale grandit entre les incessantes querelles entre:

      - son père et sa mère qui se disputaient sur l'éducation de leur fille (Mr Wolfcreek voulait montrer des sortilèges et confectionnait des potions magiques en face de sa fille, ce qui n'était pas du goût de sa femme)
      - sa mère et sa grand-mère, qui se détestaient depuis des lustres
      - sa grand-mère et son père, qui se détestèrent par tradition

      C'est d'un commun accord qu'Opale fut inscrite à Poudlard. Mais avant, elle eut l'occasion de voyager dans le pays, notamment en Ecosse où résidait sa famille, et dans le sud de l'Angleterre où elle assistait à de drôles de rassemblements de "gens qui aiment la nature", disait-elle. Elle eut quelques visions prémonitoires mais ne fut pas capable d'y trouver quelques significations et très vite on perdit espoir de la voir devenir comme sa grand-mère. Opale préféra donc se plonger dans l'étude des plantes, des animaux. Chez elle il y avait les deux labradors de son père, trois hiboux, deux rats, et un chat ainsi qu'un véritable laboratoire zoologique avec des plantes et des animaux en bocal (des grenouilles, des poissons, des insectes en tout genre, des êtres magiques, etc.) Baignée autour de ces curiosités, Opale n'eut pas de mal à accepter le monde magique qui lui ouvrait ses portes.

      Connaissant parfaitement bien le Chemin de Traverse où se trouvaient les meilleurs commerce, Opale adora faire ses achats scolaires. Sa mère lui fit tailler de magnifiques robes sur mesure avec des étiquettes qu'elle avait brodées elle-même, son père lui offrit une chouette très intelligente qu'elle nomma Cassandre comme la divinatrice grecque.


      LA SCOLARITE : Opale entra à Poudlard en septembre 1977, elle a dix ans. Pas trop effrayée par ce qui l'attendait, elle avait été prévenue par sa mère que Poudlard lui apporterait tout ce qu'elle désirait savoir et en plus, un tas de nouveaux amis. Avant cela, Opale n'avait jamais pratiqué de magie et ne s'était pas plongé dans les vieux grimoires ancestraux sur les divers sortilèges d'usage quotidien. Elle n'était pas non plus intéressée par la métamorphose ou les défenses contre les forces du Mal, sa famille était largement pacifiste et son père prônait la politique démocrate du pays. Donc Opale entra en première année, lors de la Cérémonie de la Répartition, elle fut placée à Poufsouffle, non pas comme sa mère qui avait été à Serpentard. En fait, ce changement brusque de maison dans la famille perturba encore plus les liens familiaux. On se prit à se méfier d'Opale en se demandant si c'était parce qu'elle avait du sang moldu qu'elle était à Poufsouffle. Pour elle, ça avait une tout autre signification: Elle n'était pas comme le reste de sa famille, là où allait son destin, elle irait, et elle n'avait pas peur, même si c'était en quelque sorte déshonorant de ne pas suivre la tradition: car en effet, elle n'avait aucun don de voyance comme sa grand-mère (oui sa grand-mère avait pour spécialité la divination et d'ailleurs elle avait prédit bien des mauvaises choses pour Opale) et n'était ni à Gryffondor ni à Serdaigle. Elle se fit des amitiés comme des inimitiés avec les Serpentard et trouva goût à plusieurs matières comme les Potions et l'Histoire de la Magie bien qu'il s'y ennuyait. Elle était une élève très assidue, elle ne rentrait chez elle qu'à Noël. Elle apprit très vite à confectionner les potions basiques, des potions pour soigner, des potions pour causer Amnésie et autres effets nauséabonds. Elle y prit beaucoup de plaisir. Quant à l'Histoire de la Magie, le fait que le chapitre traitât de la chasse aux sorcières durant le Moyen Âge lui plut énormément, elle passait du temps à la bibliothèque pour écrire de longs parchemins. Ce qu'elle adora aussi était le parc du château et la vue qu'il y avait de sa chambre sur l'immense forêt interdite. Elle déteste les fantômes qui traînent dans les couloirs, elle ne comprend pas leur utilité et en a une peur bleue. Pendant cette première année, elle eut du mal en Quidditch. Mais elle aime bien le sport et ne s'en plaignit pas. En deuxième année, ce fut plus dur, car les cours étaient plus longs, plus durs et elle devait sans cesse jongler entre devoirs et problèmes amicaux. Elle ne s'amusa pas vraiment cette année là car la rivalité entre les maisons régnait pour gagner la coupe des 4 maisons et la coupe de Quidditch. Tandis qu'en troisième année, ce fut plus drôle... enfin drôle est une façon de parler. Elle choisit trois options bien qu'elle travaillât déjà assez, comme sa passion était la botanique et les soins aux créatures magiques , elle prit ses options et comme sa grand-mère était divinatrice, elle choisit aussi divination. Elle récolta de très bonnes notes. Les examens de fin d'année se passaient toujours dans un grand stress et un grand chambardement. En quatrième année, ses notes chutèrent quelque peu quand elle connut son premier amour. Mais sa mère lui envoya une beuglante retentissante et elle se remit à étudier, non pas sans rancoeur, car l'effet de l'adolescence se faisait ressentir. La voici en 5ème année, et elle ne sait pas ce qui l'attend.


    &&. # 005. ET DANS LA VIE...

      PSEUDO : J'en ai tellement
      PRENOM : Tassanee
      ÂGE : 17 ans

      QUE PENSEZ VOUS DU FORUM ? Magniifique!! ^^
      COMMENT L'AVEZ VOUS CONNU ? Je le connais depuis euh... longtemps, je me suis inscrite plusieurs fois, et je l'ai connu par réputation.

      LE MOT DE LA FIN ? Bon courage pour la lecture de ma fiche magnifiquement rédigée (Ooups)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargraphix.fr.nf/
Opale Wolfcreek
Elève de cinquième année.
avatar

Nombre de messages : 136
Age : 26
Maison : xD
Message Perso : Ne renie pas ton passé.
Age du Perso : 15 ans
Date d'inscription : 01/09/2008

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Joueur Heureux
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Opale Wolfcreek [FINIE]   Ven 13 Mar 2009 - 15:26

voilà j'ai finito ma fiche, dites moi svp s'il y a des incohérences car je l'ai refaite par rapport à mon ancienne fiche qui ne se déroulait pas en 1982 comme maintenant..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargraphix.fr.nf/
Le Choixpeau Magique

avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/04/2006

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Compte fondateur
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Opale Wolfcreek [FINIE]   Mar 17 Mar 2009 - 22:01

Ta générosité et ta sincérité t'amènent directement à... POUFSOUFFLE !

_________________


    Rien ne m'échappe rien ne m'arrête
    Le Choixpeau a toujours raison
    Mettez-moi donc sur votre tête
    Pour connaître votre maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opale Wolfcreek [FINIE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opale Wolfcreek [FINIE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OPALE PETITE PEKINOISE DE 2 ANS (BEZIERS 34500) ADOPTEE
» Intrus... [PV: Couleur d'Opale]
» Opale. [Elsa]
» Pendule d'Opale [Objet magique - autres - humaine]VALIDE
» Pokémon version Opale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MÉFAITS ACCOMPLIS™ :: AT THE BEGINNING. ( HRP. ) :: Le registre. :: &&. LA CÉRÉMONIE :: &&. LES BLAIREAUX-
Sauter vers: