AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henri De Hurlevent

avatar

Nombre de messages : 882
Maison : ancien Serpentard
Message Perso : \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\
Age du Perso : 27 ans
Date d'inscription : 08/07/2007

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Administrateur technique / Membre des 9
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Sam 3 Nov 2007 - 23:52

[hj :venez, venez, n'ayez pas peur hale ]


Un vent glaçait soufflait en permanence sur les hautes falaises de cette région germanique où plusieurs jeunes gens se trouvaient ; véritables murailles de roc et de pierres, le relief montagneux interdisait à quiconque de pénétrer ou de se déplacer sur la lande alpine. Partout ce n’était qu’un paysage rigoureux, murmure d’une désolation infinie alors que la morsure du froid s’abattait impitoyable sur la troupe qui avait l’audace de s’aventurer jusqu’ici. Nul homme, nulle bête ne pouvait vivre ou venir en cette contrée, car innombrables étaient les dangers et les interdits ; la mort régnait en maître, de même que la douleur et le désespoir.

Si l’on observait attentivement le groupe on pouvait s’apercevoir qu’il était constitué dans son immense majorité par de très jeunes gens, sortis de l’enfance mais pas tout à fait dans l’age adulte ; l’un d’entre eux se détachait pourtant, plus vieux et semblant naturellement incarné l’autorité du chef.

Henri – « CONCENTRATION CONSTANTE ! et pour une fois faites-y attention, sinon vous allez glisser, faire une chute d’au moins 10 mètres et vous mourrez écrabouillé sur la pire, alors CONCENTRATION ! »


Henri De Hurlevent était un homme aux principes simples, du moins en ce qui concernait la pédagogie et les principes d’enseignements : avec lui, c’était facile, tout ça n’existait pas. Il considérait qu’on lui avait confié la mission de faire apprendre le monde réel aux élèves et il était décidé à y parvenir, pour ça le meilleur moyen était de s’assurer de leur attention.

Perché sur une corniche instable, les genoux dans la neige, à plus de 2500 mètres d’altitude, il avait l’impression que, pour une fois, il allait avoir droit à une classe attentive. Il était aussi temps de leur donner quelques explications.

Henri – « Comment vous le savez tous vos résultats d’examen ont été une fois de plus consternants de crétinisme ; si je n’avais pas une aussi bonne opinion de vos capacités j’en aurais conclu que vous êtes désespérément idiots… CONCENTRATION ! Mais par chance pour vous je sais que vous valez mieux que ça, donc je me suis qu’il vous manquait simplement de la motivation…. »




Henri promena son regard sur ses élèves : en dépit de tout ce qu’il disait il était tout de même rudement content d’avoir donner leur BUSE à bon nombre d’entre eux ; avec un peu d’entraînement il était sur que cette nouvelle génération ne lui ferait pas honte lors des prochains examens. Il y avait là pas mal d’anciens 6A qu’il reconnaissait tout particulièrement ; un petit clin d’œil à leur attention fut sa manière de leur souhaiter un « bienvenue » plus personnel

Henri – « Jefferson McAstair, cessez de faire l’idiot avec cette neige : vous voulez qu’on ait une avalanche ? Miss Becker arrêtez de regarder le vide comme si vous alliez tomber : à force vous allez effectivement tomber et je ne viendrais pas vous chercher. Mr Anthony, qu’est-ce que je viens de dire avec la neige ? Flemmings et Slayers, j’aimerai un peu d’attention je vous prie ! Et d’ailleurs c’est valable pour tout le monde, concentration mes enfants, CONCENTRATION »


Il faisait de plus en plus froid, et le temps n’avait pas l’air de s’arranger mais Henri ne semblait pas du tout déranger, évidemment avec sa cape muni d’un sortilège de réchauffement…

Il agita sa baguette et montra une imposante construction au loin. Une forteresse extraordinaire, qui effrayait autant qu’elle fascinait.

Henri – « Voici Nurmengard, la prison du monde magique des pays germaniques ; pas mal hein ? Azkaban aurait quelques leçons à prendre… Bien, pour vous récompenser de votre attention j’ajoute 5 points à tout le monde ! Maintenant, on se concentre »

Des formes sombres semblaient planer autour de la prison, de même que des ombres inquiétantes transperçait le ciel en un éclair.

Henri – « Nous sommes ici en visite officielle, mais si vous me faites trop honte je n’exclue pas l’hypothèse de laisser certains d’entre vous en retenue dans ce lieu, durant un laps de temps indéterminé…. Voyons si il vous reste quelque chose de l’année dernière : dites-moi tout ce que vous savez sur cette prison et sur les prisons pour sorciers en général. 5 points minimum par bonne réponse »


Dernière édition par le Lun 5 Nov 2007 - 23:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asphodèle Nospheratov

avatar

Nombre de messages : 644
Age : 29
Maison : Serpentard
Message Perso : attention, langue très tranchante, demi portion s'abstenir
Age du Perso : 18ans
Date d'inscription : 29/07/2007

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Joueur Heureux
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Dim 4 Nov 2007 - 0:41

Asphodèle frissonna lègérement. C'était bon de retrouver un climat familier, un petit sortilège sur son uniforme lui permettait de ne pas se geler.
On apprend vite ce genre de chose quand on vit à Durmstrang.

Première cours, d'histoire de la Magie, le professeur avait vraiment réussi à leur en mettre plein la vue. Et dire qu'il y en avait qui disait que ce cours était chiant!

Hurlevent n'avait pas perdu de la voix pendant les vacances. Asphodèle sourit.
Surtout quand il s'adressa directement à Will et quelques autres.

L'immense tour de Nurmengard se dressait devant eux les écrasant de sa masse imposante. Le sommet se perdait dans les brumes glaciales.


Henri – « Nous sommes ici en visite officielle, mais si vous me faites trop honte je n’exclue pas l’hypothèse de laisser certains d’entre vous en retenue dans ce lieu, durant un laps de temps indéterminé…. Voyons si il vous reste quelque chose de l’année dernière : dites-moi tout ce que vous savez sur cette prison. 5 points minimum par bonne réponse »

LILY-C'est une prison qui a était battie par Grindelwald en personne, qui s'auto désigna empereur, pour y enfermer ses opposants pendant la periode que les moldus appèlent la seconde guerre mondiale. La devise de cet endroit est particulièrement cynique d'ailleurs: pour le plus grand bien. ça rappelle un peu celle de la prison de Nuremberg monté par l'alter ego moldus de Grindelwald, Hitler.


Asphodèle passa les mains sur ses épaules pour les réchauffer un peu. Nurmengard se dressait là, silencieuse devant eux. Toujours aussi implacable


Dernière édition par le Lun 12 Nov 2007 - 2:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loris Antony

avatar

Nombre de messages : 849
Age : 31
Maison : GrYfFoNdOr
Age du Perso : 18 ans
Date d'inscription : 20/06/2007

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Joueur Heureux
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Lun 5 Nov 2007 - 23:43

Ce matin, Loris s'était levé du pied gauche. Rien qu'en sachant qu'il commençais la journée par le cours le plus ennuyeux qui pouvais exister dans cette école, l'envie de rester sous la couette était très forte. Mais son sens des responsabilités l'était encore plus. A contrecoeur, il se leva et ce n'est qu'en accrocha une fois de plus son insigne de préfet à son uniforme qu'il sourit. Il en était fier et montrerait à cet Henri je sais pas trop quoi qu'on peut être préfet et nul en histoire de la magie.

Dejeuner rapide, le jeune garçon se dirigea ensuite vers la salle du premier étage. Espérons qu'il ne parle pas des examens de l'année dernière. Celui du préfet avait été pitoyable et il ne pensait pas faire mieux cette année. D'ailleurs, il ne comptait pas là dessus pour réussir. De toute façon, cette matière ne sert à rien.

Il fut surpris de ne pas faire cours dans la salle. A peine les élèves étaient-ils arrivés dans la salle, le professeur les fit sortir et les conduisit dans le froid. Loris était content de ne pas passer deux heures assis sur une chaise et il en profita pour lancer une boule de neige sur Sally mais elle s'écarta à temps et ce fut William qui se la reçu en pleine tête. Meilleure cible et Loris se retint d'éclater de rire en voyant la tête du Serpentard. Bon, arrête de montrer le mauvais exemple. T'es préfet maintenant. Il se rapprocha du professeur pour l'écouter mais ses pensées étaient tournés vers beaucoup d'autres chose qui n'avaient rien à voir. Il écoutait d'une oreille distraite et pourtant il s'était promis de faire des efforts mais c'était plus dur que de le dire à son père. Son regard était fixé sur la prison. Merde, il a dit que c'était quoi son nom ? Toujours aussi concentré le préfet.

Aussi lorsqu'il leva la main, le premier a être surpris fut le prof mais la question n'était pas forcément ce qu'on est en droit d'attendre d'un élève de septième année.
"Euh, Monsieur, si Gwendevual (mal prononcé) était l'empereur, il avait tous les pouvoirs. alors pourquoi, il est allé s'enfermer dans la prison ? L'était pas mieux à l'extérieur ?"
Loris ne prit même pas en compte les quelques rires qui s'évanouirent bientôt dans le ciel. Il voulait faire des efforts, pas se moquer du professeur et il pensait vraiment que sa question était interessante même s'il l'avait formulé plus de façon foutage de gueule que comme l'aurait fait un élève premier de la classe.


Dernière édition par le Mar 6 Nov 2007 - 10:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atreus Calgar

avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 26
Maison : S.E.R.D.A.I.G.L.E
Message Perso : Vous aimeuuuuh ! (L)Tigresse, Evanounette, Stephichou, Jumelle, Meeeeel', Thominou, Maureen... (L)
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 17/07/2007

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Modo déjanté et sado-maso.
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Mar 6 Nov 2007 - 1:59

Aha ! Le cours d’Histoire. En voilà un cours intéressant. Vraiment ? Oui. En tout cas, Atreus était un grand fan d’histoires anciennes donc… Il aimait logiquement cette matière. C’est ainsi qu’il se leva avec bonne humeur ce matin-là. Arrivé devant la salle de classe, il ne s’installa pas sous l’injonction du professeur, Henri de Hurlevent. Hmmm. Que dire de lui ? Un petit homme qu’il n’appréciait pas particulièrement. Mais qu’il ne détestait pas non plus. Il ne pouvait parfois pas le blairer par son favoritisme évident envers les Serpentard. Tssss. ‘Fin bref. Il faisait de bons cours et il en connaissait un rayon sur la Magie Noire et l’histoire. Donc, ça aller.

Donc, ce cours promettait d’être particulièrement intéressant. Tour d’abord par le fait que Henry n’est pas fait asseoir les élèves. Quand la totalité des étudiants furent présents, le prof’ les fit sortir de la classe, pour descendre jusqu’en bas. Hop. Ils se retrouvèrent dehors et il les mena à l’extérieur du château. Je vous passe les détails ? Ok. Donc. Au bout de quelques minutes et plusieurs passes magiques, le groupe d’étudiants se retrouva dans un tout autre endroit, à des kilomètres de Poudlard. Un endroit venteux, froid et… Couvert de neige. Eh merde. Son jean. Trempé. Tssss. Pouvez pas le dire avant le Henry avant d’organiser une surprise-party dans un coin paumé et enneigé ? Bref.

D’un geste rageur, le nouveau préfet de Serdaigle rabattit sa cape sur ses épaules et entreprit de sécher son pantalon avec sa baguette magique. C’est à ce moment qu’il le vit. La prison de Nurmengard. Putain. Impressionant; Clair que ça claque beaucoup plus « en vrai » que sur des tofs de bouquins. Et dire que c’est Grindelwald qui l’a construite. C’est quand même le comble de se retrouver enfermer dans sa propre prison quand même.

Il se tourna de nouveau vers Hurlevent. Ce dernier s’était mis à gueuler contre certains dont William. Atreus apprécia cette petite engueulade. C’est tout con mais c’est vrai. Ahlala. William et Atreus. Une longue histoire. D’amour ? Surement pas. Bref. Passons. Henry reprit la parole, couvrant de sa voix forte le souffle du vent.
    Henri – « Nous sommes ici en visite officielle, mais si vous me faites trop honte je n’exclue pas l’hypothèse de laisser certains d’entre vous en retenue dans ce lieu, durant un laps de temps indéterminé…. Voyons si il vous reste quelque chose de l’année dernière : dites-moi tout ce que vous savez sur cette prison et sur les prisons pour sorciers en général. 5 points minimum par bonne réponse »
Hmmm. Ca s’était son rayon. Comme il s’y attendait, Lily leva la main la première et répondit. Arf. Et voilà. Elle avait dit l’essentiel. Quelle fortiche cette Lily. Mais Atreus ne put s’empecher de ressentir une pointe d’irrascibilité. ‘Fin bref. Il se rattraperait plus tard…

L’Irlandais observa de nouveau la forteresse se dressant en contrebas. Il aperçu les fenêtres grillagées. Une silhouette apparu à travers les barreaux. Simple hallucination ? Mauvaise vision ? Quoiqu’il en soir, elle avait disparue. Un frisson le parcourut. Un frisson qui n’avait rien à voir avec la morsure du vent et la neige qui s’accumulait à ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Mer 7 Nov 2007 - 12:59

    Sally était frigorifiée... On était encore au mois de septembre et les élèves n'avaient pas tous pensé à se vêtir de leurs uniformes. Elle connaissait bien entendu le sortilège qui permettait de protéger ses vêtements contre le froid mais vu son niveau en pratique, elle aurait été bien capable de mettre le feu à ses vêtements. Ca aurait été pratique tiens : Sally, la flamme-humaine... Mouai, mieux valait éviter. La jeune fille s'emmitoufla dans sa cape, rabattant son col sur la partie infèrieure de son visage.

    Le professeur de Hurlevent avait conduit ses élèves loin... Sur les hautes falaises d'une région germanique. Hormis le froid, le cours s'annonçait être passionant. Sally marchait derrière William, Loris dans son dos. Quand ce dernier l'appela, Sally écarquilla les yeux et fit un bon de quelques centimètres, évitant de justesse une boule de neige qui vint s'écraser contre Slayers. La jeune fille ne put s'empêcher de sourire.


    Henri – « CONCENTRATION CONSTANTE ! et pour une fois faites-y attention, sinon vous allez glisser, faire une chute d’au moins 10 mètres et vous mourrez écrabouillé sur la pire, alors CONCENTRATION ! »

    Le sourire s'effaça du visage angélique de Sally.. Bon, concentration constante... Avec sa chance, elle serait la première à tomber. Se tenant près de William, elle exprima sa crainte à vive voix jusqu'à ce que le professeur de Hurlevent les rappele à l'ordre.

    Henri - "Flemings et Slayers, j’aimerai un peu d’attention je vous prie !"

    Le cours avait enfin commencé et pour tout avouer, Sally ne connaissait rien aux prisons magiques, aussi suivit-elle le cours en silence pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Rohan C. De Montespan

avatar

Nombre de messages : 61
Age : 25
Maison : ¿ bouffondor powaa !
Message Perso : R.C = Z'ai perdu mes triplés O.O
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Dim 11 Nov 2007 - 18:43

(paroles entre ** en français dans le texte.)


Les triplés étaient en train de geler sur place. Levkosy arborait une écharpe rouge et dorée en laine tricotée par ses petits doigts habiles aux travaux ménagers. D'ailleurs il avait essayé les gants et le bonnet qui allaient avec et il pouvait s'estimer fier de lui. En fait, Lev était l'efféminé des trois. Il regarda autour de lui d'un air étonné et posa son regard bleu sur son frère Judicael qui était emmitoufflé dans un anorak vert à capuche. Il fallait dire que la température ici n'était pas idyllique. Un vrai hivers de fou. Bon en même temps on ne peut pas dire que l'alsace soit si éloigné des pays germaniques donc bon... mais quand même à ce rythme là ils finiraient congelés. Judy laissa échapper un grognement derrière son cache-nez vert prairie.

*Il est fou ce prof ! Si on arrive à pas mourrir de froid c'est un miracle !
Oh allez ça fait une sortie ! C'est pas souvent qu'on peut aller se promener hors du chateau ! profite au lieu de raler !
Ouais ben j'ai pas envie de finir en sorbet de français à la sauce écossaise moi !
Mais....
Ohh la ferme vous deux ! On dirait un vieux couple !*

Rohan, le troisième des triplés (eh oui triplés = 3) venait de se retourner en lancant un regard glacial à ses frères qui se chamaillaient à haute voix au milieu de la corniche. Dejà qu'être coincé là au milieu de la tempete n'enchantait pas Cally, mais si en plus il fallait supporter les piaillement de ses deux gugus de frangains... Il n'allait pas tarder à faire un double homicide. cally se retourna et souffla sur ses mains protégées par des mouffles rouges. Il grellottait dans son jean malgrès la double épaisseur de pull et la doudoune rouge carmin. Meme ses pieds se congelaient dans ses moon-boots. A croire que les dieux germaniques voulaient pas d'eux ici. Judy avait raison, s'ils crevaient pas de froid c'était miraculeux ! Cependant le calme fut de courte durée du côté des triplées au dernieres paroles du professeur De Hurlevent. Nom français d'ailleurs... Cally présumait que c'était donc un bon prof.. ah le chauvinisme ! Levkosy faillit s'étrangler en se mettant à piailler d'une voix suraigue en français.

*Retenue ! Ici ? vous etes pas serieux ?
Lev' ta gueule il plaisantait !
Ah oui oups désolé*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Jeu 15 Nov 2007 - 11:23

[HJ : merci de m'avoir attendu :$ ]


Une sortie scolaire !!! Ah bin voilà une exelente idée !!! Surêment que Mr Hurle-Au-Vent en avait mare de faire chier le château entier avec ses cours rébarbatif !!! Tant mieux pour les élèves si leur inahintéret de cette matière débauché sur une sortie !! Bien sûr William n'est jamais contre prendre un peu l'air !!! Ah voilà pourquoi il venu en cour ou lieu d'aller s'aeré au parc ??? Bin woé !!! Pas bête le William !! Mais juste un détail !!! Un détail de rien du tout !! La prochaine fois que On-En-Rit voudra faire une sortit ça serait un bonne idée de la faire aux bahamas !!! Parce que là franchement !!! On se les gèles !!! Putain !!! Sortie à la neige !!! Non mais jvous jure !!!

Bon ok perso Will aime bien la neige car on peut exploser des boules dans la tronche de certaine tête à claque hehe!!! Mais quand même !!!! Là il fait au moins... au moins - 8000 !!! Non mais qu'est-ce que c'est qu'ce pays ??? Et l'autre tache devant qui a pas l'air de se les péler !!! Gnagnagna.. .à Durmstrang il y avait deux fois plus de neige....gnagnagna... tu n'as pas froid au moins Lily ? .... !!! Pff!!! Dégage tes sales pattes de MA Asphodèle !!! Dumstrang !!! Je vais t'en foutre des Dumstrang Charly !!! Il pouvait pas tomber de la falaise celui-là ??? Au pire s'il veut pas tomber William peut le pousser hehe !!! Sa le gêne pas !!! Il est gentil hein William mrgreen !!! Pff !!! Oh brian !!! Le boulet !!!

Début du blablatage du prof !!! Blablabla... CONCENTRATION CONSTANTE... blablabla... crétinisme...blablabla...désespérément idiots… !!! Woé bon on sent fou !!Pouvait économiser sa salive pour sa chérie Mr Hurle-Au-Vent ??? Quoi que... !!! Vu comme Mr Qui-Organise-Des-Sortie-Au-Pole-Nord est barbant !!! Il y a fort à parier qu'il est encore celibataire !!! Concentration constante !! Putain fait chier avec ses mots à la con Mr Qui-Fait-Sursoter-Ses-Eleves !!! Concentration constante !!! Pff !! A tout les cours il nous ressort les même baratins !!! A croire qu'il est pas compable d'invinter d'autre mot Mr Qui-Radotte !!! Une preuve encore que les bouquins ça ravage le cerveau !!!

Qu'est-ce qu'il a dit d'autre ??? Réfléchit !! Ah oui !!! Crétinisme !!! Woé a tout les coup là il parlait d'Atroce Calamars !!! Pas de chance pour Atreus console !!! Mais bon le pauvre c'est pas d'sa faute au Serdaigle s'il est mentalement attardé !!!! Atroce est né comme ça un point c'est tout !!! Le pauvre !!!

Reprise du blablatage de Mr Hurle-Au-Vent !!!Blablabla.... faites attention... blablabla... glisser....blablabla... chute...blablabla... mourrez écrabouillé !!!

Miss Catastrophe qui était derrière William semblait pas rassuré !!! Sourire !!! Elle devait flipper grave la pauvre !!! William passa sa main autour des épaule de Sally !!! Ainsi protéger contre lui Miss Extra-Ordinaire ne tomberé pas !!! Tiens on ne savait pas que William était aussi attentionné !!! Qu'est-ce qu'il lui prend ??? Rien siffle !! Bon ok j'avoue !!! Il fait ça avant tour parce que Sally est une proche amie de Loris et il y a de forte chance que ça le fasse chier !!! Enfin William l'espère mrgreen !!!

Bang !!! Heeeeeeey !!!! Mais qui c'est qui l'agresse ??? William venait de se recevoir une boule de neige en pleine tête !!! Il se retourna !!! Ah bin d'accord !!! Tête à claque n°2 !! Loris !!! Woé il aurait dût s'en douter !!! Quel gamin celui-là !!! Il pert rien pour attendre !!! Et ça le fait rire Mr Puérile en plus ??? Ah bin bravo !! Quel crétin !!! Désolé mais William est trop mur pour faire un bataille de neige siffle !!! Ah woé ?? Bin Non bien sûr !!! Mais pas maintenant ya Ashodèle plus loin ça risqueré de faire tache !!!

Continuation du blablatage du On-En-Rit !! Gnagnagna... idiot avec cette neige...gnagna... Slayers... Hum ?? Slayers ??? Ah ça c'est lui !!!! Qu'est-ce qu'il à dit Mr Soporifique ??? Peut récapépété depuis l'début mrgreen !!! Apparament non -_- !!! Souvien toi Slayers !!! Souvien toi !!! C'est peut-être important !!! Ah s'ayer !!! " Slayers, j’aimerai un peu d’attention je vous prie " !!! Rhoo c'était que ça ??? Pff !!! Mais on s'en fou -_- !!!

Bon qu'est-ce que les élèves foutaient là ??? William arrête de fixer deux minute Asphodèle et Charly et leve les yeux !!! Oui M'dame la narratrice !!! C'est bon c'est fait !!! AAAAAAAh !!! Ok !!! Comprend mieux se qu'on fou là !!! La prison de Grindetwald !!!! Eh bin !!! C'était pas un château de carte !!! Rudement solide et rudement haut !!! Miss Reine-Des-Glaces prit la parole !!! Woé Mr Concentration-Constante devait avoir posé une question !!! Enfin peut-être.... !!! Ché pas... !!! William à pas écouter comme d'hab !!! En tout cas Miss Je-Sais-Tout avait encore répondu la première !!! Sourire !!! Marrant comme William trouvait ça sexy maintenant qu'ils étaient trééééés proche tout les deux !!!


L'eau-Et-Riz leva la main !!! Woé il fait encore son lèche-cul le préfet des bouffons d'or !!!

Loris : "Euh, Monsieur, si Gwendevual était l'empereur, il avait tous les pouvoirs. alors pourquoi, il est allé s'enfermer dans la prison ? L'était pas mieux à l'extérieur ?"

Eh bin !!! William regarda Mr Trop-Calme avec un air surpris !!! Sa réponse était même pas barbante !!! Etonnant !!! Puis la question de Mr Préfet était pas si conne que ça !!! Enfin si on veut !!! Comme si Gwendelwal ( et pas Gwendevuaaaaaaal ) s'était lui même enfermé dans sa prison !!! Non mais quel manque de jugeote celui-là !!! Quoique de la part de Mr Tête-A-Claque n°2 rien n'est étonnant !!! Il a aucun neurones celui là !!! En haut comme en bas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia N. Almadovar

avatar

Nombre de messages : 180
Age : 33
Maison : Serdaigle
Message Perso : Dakota
Age du Perso : 15 ans
Date d'inscription : 07/09/2007

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Joueur Heureux
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Ven 16 Nov 2007 - 14:16

Le froid... Le vent... La neige... Elle était dans un océan de froid, elle qui était indéniablement une fille du soleil et du désert. Emitoufflée dans sa cape, elle tremblait littéralement, en tentant de se réchauffer comme elle le pouvait. Ses lèvres avaient finit par bleuir et son regard se faire de plus en plus terne au fil des secondes. De ce fait, elle ne tenait pas en place, se moquant littéralement des instructions de rester tranquille et elle n'écoutait guère ce que ce doux dingue de professeur d'Histoire pouvait bien leur raconter. Elle ne tilta qu'en entendant le nom de famille de Loris vers qui elle n'osait pas vraiment aller par peur de se prendre une remarque de la part de Mr. Concentration Constante qu'elle ne pourrait pas laisser passer.

Elle resserra les pans de sa cape autour d'elle tout en observant la forteresse qu'il venaient de leur montrer. Rien que de vue, elle la connaissait. Un frisson mais pas de froid, cette fois ci, la traversa tandis qu'il disait.


Henri -« Nous sommes ici en visite officielle, mais si vous me faites trop honte je n’exclue pas l’hypothèse de laisser certains d’entre vous en retenue dans ce lieu, durant un laps de temps indéterminé…. Voyons si il vous reste quelque chose de l’année dernière : dites-moi tout ce que vous savez sur cette prison et sur les prisons pour sorciers en général. 5 points minimum par bonne réponse »

Il avait bu, y'avait pas moyen... Rien que le fait de rester ici était pire qu'une retenue pour elle. Elle se tu, le temps de réfléchir à un truc correct à répondre... Et surtout de trouver la force de dire quelque chose sans trembler. Les réponses des uns et des autres l'atteignaient... Ptin, c'était dur de réfléchir en étant plus que glacée. Elle secoua la tête et se tassa un peu plus sur elle même pour avoir moins froid. La question de Loris la fit éclater de rire mais elle s'étrangla bientôt par une quinte de toux. Elle leva alors son regad vers Henri puis dit une réponse d'une voix tremblante.

Lou -Vous dites qu'Azkaban doit prendre des leçons de la part de cette prison, professeur... Mais ne pensez vous pas que c'est déjà en cours? D'un geste, elle désigna les formes sombres Enfin... Cette prison n'a pas servit que contre les opposants de Grindelwald, selon les textes, on y a retrouvé aussi des restes de familles... Mais j'vous passerais les détails, vous les connaissez, non? Comme partout dans cette prison et les autres, d'ailleurs, on ne peut pas y faire de magie trop évoluée. Ainsi, vous comme tous ceux qui le peuvent, vous ne pouvez pas y transplanner... A la limite, y aller avec un portoloin mais il faut qu'une brèche soit faite dans la barrière magique... qui a d'ailleurs la sale tendance à drainer la magie des uns et des autres... ce qui la renforce peu à peu... C'est d'ailleurs pour cela que les gardiens ne sont pas vraiment des sorciers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri De Hurlevent

avatar

Nombre de messages : 882
Maison : ancien Serpentard
Message Perso : \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\
Age du Perso : 27 ans
Date d'inscription : 08/07/2007

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Administrateur technique / Membre des 9
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Lun 19 Nov 2007 - 17:33

[hj : c'est rien Will, tu arrives juste à temps Wink ]






********************

Quelques heures plus tôt, à Poudlard, chez la directrice

Kaori – « Tu m’assures bien que cette excursion est sans le moindre danger pas vrai ? »

Henri – « mais oui mais oui, une vraie promenade de santé »


Kaori – « et tu les emmènes où déjà ? »

Henri – « dans la prison de Nurmengard »

Kaori – « dans la prison ? Pas question qu’ils y mettent un orteil ! »

Henri – « mais c’est le plus intéressant, et les gardiens sont très…. »

Kaori – « Henri ! »

Henri – « bon bon d’accord, on restera dehors »


Kaori – « et tu ne les quitteras pas des yeux c’est compris ? »

Henri – « si y’en a deux ou trois qui se perdent un peu parce qu’ils sont turbulents ça peut pas être ma faute quand même ; tiens par exemple si ils tombent dans un ravin… »

Kaori – « parce qu’il y a des ravins en plus ? »

Henri – « heu non non, je confond avec un truc autre part… »


Kaori – « c’est ça ; bon tu leur as dit de se couvrir au moins ? »


Henri – « mhhh ? Heu oui oui bien sur ; tu me connais : planification, sécurité, prévoyance, organisation tout ça….. enfin je les ai prévenus enfin je crois »

Kaori – « bon, moi je vais prévenir l’infirmerie et St-Mangouste »

Henri – « mais on est même pas encore parti »


Kaori – « oui mais vous allez revenir et j’imagine déjà dans quel état ! Allez ouste, du balai »


**************


Un bloc de glace, conséquent, vint s’écraser aux pieds d’Henri, manquant de quelques centimètres sa tête. Le vent n’avait pas franchement l’air de vouloir se calmer et il ne faisait pas franchement plus chaud. Evidemment il y avait quelques élèves qui avaient oublié de se couvrir chaudement ; m’enfin il leur avait bien dit qu’il allait faire froid, pas vrai qu’il leur avait dit ? Heu, quoique c’était peut-être possible qu’effectivement par malheureuse coïncidence il ait pu temporairement oublié de…..
Bon bref détail tout ça.

Henri – « Très bien, 10 points pour Miss Almodovar et 10 points, non pardon 15 points pour Miss Nospheratov. Monsieur Antony approchez et venez me répéter votre fameuse question je vous prie, oui oui n’hésitez pas à parler haut et fort »

Henri avait un petit secret : il adorait le préfet des Gryffondors ; ce garçon-là avait un don pour le mettre de bonne humeur et le faire rire aux éclats. Il se souvenait encore de la copie qu’il lui avait rendu pour son examen : un pur morceau de génie, académiquement nul mais extraordinaire de drôlerie. Des fois il se disait que le gosse méritait une médaille……

Loris – « Euh, Monsieur, si Gwendevual (mal prononcé) était l'empereur, il avait tous les pouvoirs. alors pourquoi, il est allé s'enfermer dans la prison ? L'était pas mieux à l'extérieur ? »


Et voilà, franchement comment résister à ça ? On a beau dire ce monde n’était pas si mal tout compte fait.

Henri – « Antony vous êtes unique au monde ; sachez Antony qu’on va rarement dans une prison de son propre chef et croyez-moi j’ai pourtant plus d’une fois tenté de convaincre certaines personnes du contraire. Grindelwald s’est retrouvé ici parce qu’on l’a renversé, et personnellement je pense qu’entre une cellule moisie et humide il préférait largement le confort de son palais. Par chance il n’est jamais sorti de cet endroit, et vous allez comprendre pourquoi dans peu de temps…… »

Mhhhh, n’en disons pas trop : il ne faudrait pas gâcher la surprise.
Alors voyons, il était temps de s’intéresser un peu à ses élèves. Altreus avait l’air de brûler d’envie de parler, mais comme souvent il s’était fait devancé, par contre il semblait très intéressé par les fenêtres de la prison ; si ça se trouvait il avait un oncle ou un cousin enfermé là-dedans. Flemings l’écoutait d’un air un peu chagrin pendant qu’il leur hurlait dessus ; bon au moins elle elle avait pensé à se couvrir, un bon point ça. Miss Nospheratov n’était pas franchement couverte en revanche, par contre elle avait l’air de se sentir comme chez elle ; ça ferait au moins une élève qui serait contente d’être là. Callie De Montespan au contraire semblait se transformer en glaçon, quand à ses frangins il se retenait de les balancer lui-même dans le ravin. Slayers restait égal à lui-même, c’est-à-dire qu’il avait l’air de s’être réveiller brusquement pour atterrir dans la neige, m’enfin il écoutait tout de même ; pour une fois il ne pelotait pas Miss Nospheratov, ça devait aider à la concentration. Enfin il y avait Miss Almodovar, une de plus décidément ça se reproduisait vite dans cette famille, laquelle supportait aussi bien cet environnement qu’un ours dans un désert ; en tout cas elle aussi savait donner quelques bonnes réponses.

Henri – « Allez mes enfants, on va file à la prison au pas de course : ça va vous réchauffer ; faites bien gaffe de marcher exactement là où je vais, y’a des crevasses un peu partout par ici »


Sur ce la joyeuse troupe se mit à courir en direction de la prison ; dans la neige et avec le blizzard ça faisait un drôle de mouvement mais bon quelque part c’était presque amusant. Chemin faisant Henri faisait de grands signes vers la prison, et continuait tout naturellement à faire le cours.

Henri – « Vous allez voir c’est une prison extra, personne n’a jamais été fichu d’en sortir ; pas comme chez nous où c’est une vraie passoire. La sécurité est ultra-élaborée : comme l’a dit Miss Almodovar on ne peut pas transplaner et l’unique portoloin qui amène à la prison donne directement dans une fosse de 6 mètres de profondeur, peuplé d’Eskadur. C’est un genre d’ours, de la taille d’un troll, et qui se nourrit de chair humaine ; aussi coriace qu’un dragon ces machins, et pas franchement avec un bon caractère. »

Ils s’approchaient de plus en plus de Nurmengard ; les hautes tours de la prison étaient impressionnantes et donnaient une impression de puissance et d’écrasement sans commune mesure. Ils étaient encore à une bonne dizaine de mètres et Henri ne cessait de continuer à faire de grands gestes et commençait même à envoyer des gerbes lumineuses.

Henri – « La discipline est terrible par ici : les prisonniers n’ont pas le droit à la parole et doivent systématiquement fermer les yeux quand un gardien passe. On ne les laisse jamais dormir plus de quatre heures, par contre on les nourrit 6 fois par jour. Pas de Détraqueurs mais des épouvantards dans toutes les cellules sans parler des spectres qui se mettent à deux ou trois par prisonniers. Enfin dès qu’un prisonnier rompt une des règles les gardiens l’emmènent faire un tour sur le glacier et le balancent dans un ravin ; en théorie ils sont sensés le tuer avant mais dans la pratique…… »


Le professeur s’arrêta brusquement et intima l’ordre à ses élèves de ne plus bouger. Il leva les bras et attendit, sans dire un seul mot. Cela dura plusieurs minutes puis l’on commença à apercevoir des silhouettes se détacher du blizzard. Une vingtaine de créatures se mirent à les entourer. On aurait dit des hommes mais ça n’en était pas : ils étaient plus petits, trappus, totalement imberbes et les crânes rasés ; ils portaient des colliers avec l’effigie de la tête de mort ainsi que de grands bâtons sculptés. Leurs yeux étaient jaunes et semblaient exprimer la dureté à l’état pur.

Gardien 1 – « Henri Des Monts Perdus…. tu es revenu au Pic Maudit »

Gardien 2 – « tu as ramené d’autres prisonniers, des jeunes…. et il y en a beaucoup »
Gardien 3 – « cela fait longtemps…… mais les autres d’autrefois, que tu avais aussi amené, ils n’en restent plus beaucoup »
Gardien 4 – « viens Frère ; nous allons nous occuper des prisonniers »

Les gardiens se mirent à s’avancer et certains commencèrent à tendre leurs bâtons vers les élèves d’Henri ; ce dernier eut presque l’air d’hésiter, comme si il allait regretter ce qu’il allait faire. Ou alors il faisait seulement travailler son sens de l’humour

Henri – « Velkomst Frères ; oui cela fait longtemps……. ceux-là ne sont pas prisonniers, ce sont mes élèves et l’on m’a malheureusement fait promettre de tous les ramener. »

Chacun se mit à hocher la tête, d’un air prononcé, comme si il venait de leur parler d’un serment profondément grave. Sans un mot ils escortèrent Henri et sa troupe jusqu’à l’intérieur de la prison.

Henri – « Les gardiens de Nurmengard sont des Djörks, des guerriers du Nord descendants des sorciers viking ; c’est une race extraordinaire, qui place l’honneur et l’accomplissement de leur mission devant tout le reste. Vous pouvez mourir aux pieds d’un Djörk il ne viendra pas vous aider si ça dessert sa mission. Cela dit quand on les connaît ils sont charmants et personnellement je suis assez fier de savoir qu’il me considère comme leur frère…. »

La raison pour laquelle les gardiens montraient une telle familiarité avec Henri était en revanche une autre histoire qu’il n’avait pas l’intention de raconter ici. De toute manière la partie intéressante de l’excursion commençait maintenant.

Ils étaient finalement à l’intérieur de Nurmengard : une sorte d’immense catacombe pourvue de cellules et de chaînes un peu partout, mais plongé dans un silence extraordinaire. Le moindre chuchotement était amplifié et pouvait devenir assourdissant. Henri fit un signe et les gardiens prirent leurs baguettes aux élèves.

Henri – « Bien, en théorie nous n’avons jamais mis le moindre orteil ici sommes-nous d’accord ? Parfait. Comme vous le savez j’essaye quasi-désespérément de vous faire apprendre quelque chose mais il me semble que maintenant vous êtes prêt au traitement de choc. »

Il adressa quelques mots dans leur langue aux gardiens ; certains inclinèrent la tête et partirent du grand hall.


Henri – « Je vais vous former pour chacun d’entre vous un binôme et vous répartir dans une cellule, muni d’un prisonnier. Normalement ce prisonnier est enchaîné ou bien il a l’interdiction de vous faire du mal. Cependant certains peuvent avoir des tensions suicidaires alors je vous conseille de ne pas énerver votre compagnon de cellule. Evitez aussi de mentionner mon nom : si par malheur vous tombiez sur quelqu’un que j’ai amené ici je doute fort qu’il se contrôle…. »

Henri – « Vos baguettes vous sont confisquées car on ne peut pas risquer que vous vous les fassiez voler. »

Henri – « Voilà votre boulot : chaque binôme aura une tache différente et ne sera autorisé à sortir de la cellule qu’une fois cette tache accomplis, ou alors après une certaine durée. Les gardiens disposent de retourneur de temps donc cette « durée » peut très bien être très longue. Chaque binôme gagnera 50 points si il réussit sa tâche. Bien maintenant écoutez car voici vos binômes et vos tâches. »



    Binôme N°1 : Loris Anthony & William Slayers ==> cellule -56 (souterraine)
    Tache : vous devez convaincre votre compagnon de cellule de ne pas vous tuer
    Compagnon de cellule : un géant, non enchaîné




    Binôme N°2 : Asphodèle Nospheratov & Atreus Calgar ==> cellule 279 (haut de la tour)
    Tache : vous devez réussir à faire avouer son crime à votre compagnon de cellule
    Compagnon de cellule : un sorcier, non enchaîné


    Binôme N°3 : Sally Flemings & Lucrezia N. Almadovar  cellule 13 (niveau du hall)
    Tache : vous devez identifier les points faibles de la cellule et vous évader avec votre compagnon de cellule
    Compagnon de cellule : un loup-garou, enchaîné



Henri – « Voilà, Bonne chance ! Si vous avez des problèmes vous n’aurez qu’à crier. Moi pendant ce temps je serais avec les gardiens, sans doute en train de trinquer. On se voit dans quelques heures »




HRPG : Explications sur la suite


A partir de maintenant vous êtes directement dans votre cellule, avec votre binôme et le compagnon de cellule. Je vais jouer en PNJ le compagnon de cellule de chaque binôme.

N’importe qui peut poster mais chaque binôme ignore ce qui se passe pour les autres.

Chaque joueur a deux posts (soit 4 par binôme) pour remplir sa tâche. Je jugerai sur votre inventivité et la qualité : lachez-vous et voyez ça comme un jeu ou une anim’ Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asphodèle Nospheratov

avatar

Nombre de messages : 644
Age : 29
Maison : Serpentard
Message Perso : attention, langue très tranchante, demi portion s'abstenir
Age du Perso : 18ans
Date d'inscription : 29/07/2007

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Joueur Heureux
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Lun 19 Nov 2007 - 19:02

La cellule 279 était froide et humide. C'est qu'elle se trouvait tout au sommet de Nurmengard. On croyait presque sentir le vent glacial entre les pierres brutes.

Asphodèle leva les yeux pour observait l'endroit. Rien que d'être ici, dans l'endroit sans doute le plus terrible du monde magique, lui vrillait l'estomac dans un curieux frisson. Partager entre l'excitation et une espèce de crainte révérentielle.

La voix tonitruante mais rassurante de Henri de Hurlevent semblait très loin, comme si elle n'avait jamais existé. Ici on se sentait coupé de tout, un peu comme si on avait perdu tout au monde. Ce sentiment de solitude et d'abandon, Asphodèle l'avait ressenti à l'instant où elle avait passé la grille de la cellule.

Mais il lui restait Atreus. Et aussi l'assurance qu'elle n'était pas là pour toujours. Un peu comme le pauvre diable recroquevillé dans un coin de la pièce. Sur le moment elle ne l'avait même pas remarqué, elle l'avait cherché du regard mais ne l'avait vu que dans un second temps. Quand il avait bougé.

Asphodèle jeta un regard à Atreus. Il ne fallait pas qu'ils perdent leur objectif de vue.

L'homme dans le coin les regardait d'un oeil noir où brillait une lueur inquiétante. Un mélange de désespoir profond et de haine. Un regard de prédateur. Mais Asphodèle ne cilla pas. Bien sûr qu'elle avait la trouille. Merlin sait ce que ce type avait bien pu faire pour ce retrouver là! Mais son père lui avait très bien appris à ne jamais rien laisser transparaître.

*Ne pas parler du professeur de Hurlevent* se souvint Asphodèle.

Elle resta à bonne distance de l'homme en guenille et se mit à l'observait comme lui faisait avec elle. Ca allait sans doute un peu l'énerver mais Asphodèle savait que si elle voulait sortir un jour elle avait intérêt à lui daire délier la langue. Cependant elle ne parla pas. Elle lui laissait le premier mot. Sans qu'il y paraisse elle observait tous les faits et gestes d'Atreus pour pouvoir adapter en fonction de ce que lui ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Lun 19 Nov 2007 - 23:39

[je savais pas si fallait crée un nouveau topic [color=green]pour la pratique de HDLM donc ....]


Henri – « blablabla... 15 points pour Miss Nospheratov. Monsieur Antony approchez et venez me répéter votre fameuse question je vous prie, oui oui n’hésitez pas à parler haut et fort »

Sourire !!! Miss Reine-Des-Glaces rapportait des points et Mr Tête-A-Claque N°2 aller se faire ridiculiser !!! Sourire toujours !!! Finalement ce cour promet d'être intéressant !!!

Henri – « Antony vous êtes unique au monde

Bin pour une fois William est d'abord avec Mr Qui-Humilie-Loris !!! Mr Trop-Calme est unique !!! Unique cas de connerie profonde !!! Antony élue roi des bouffons mrgreen !!! C'est presque si Mr Hurlevent-Au-Vent remonte pas dans l'estime de William a cet instant !!! Enfin presque !!!

Blablabla...Blablabla... !!! Pff !! Abrège !!! William a le temps de crever là !!! Aller raconte ton blablabla de prof à la con qu'il puisse enfin retrouver un endroit moins frigorifique !!! Les élèves avancent !!! Ah !!! Ils vont où ??? Aucune idée !!! Comme si William avait que ça à faire que d'écouter Mr Sortie-Scolaire !!! Bon bin on soit le troupeau alors !!!

Ah apparament ils vont dans la prison !!! DANS la prison ??? Woé !!! Mais il est barge Mr Prof-D'Histoire !!! Aller DANS la prison ??? Non mais il veut assasiner ses élèves ou quoi ??? C'est un dangereux psycopathe se prof !!! Est-ce que Miss Harada est au courant au moins ??? Non !!! A coup sûr que non !!! Mais bon vaut mieux foutre les pieds dans la prison plutôt que passer une heure entière enfermer dans une salle de cour !! Woé c'est clair !!!


Mr On-En-Rit leva les bras au ciel et attend !!! Eh bin !!! L'état de Mr Allumer-S'arrange pas !!! De pire en pire !! S'ayez !!! Il est bon à enfermer celui-là !!! Et mais c'est quoi ses créatures ??? Des membres de la secte de Mr Le-Ravie-De-La-Crèche ??? Peut-être.... !!! Quoique non !!! En fait !!! Il y a fort à parier que c'est les gardiens de la prison !!! Ah woé exact !!! C'est plus réaliste !!!

Mais bon quand on y pense c'est à fait possible de Mr Bizarie soit mentalement déséquilibré et que le seul but de sa vie soit d'attiré des gens sorcier innoncent dans un prison afin de les sacrifier pour les beau yeux du dieu chakacan ou machin bidul truc !!!! Si si j'vous jure !!! C'est tout à fait possible !!! Histoire à surveiller de prés hehe !!!

Blablabla...recommence à parler pour rien dire Mr Gourou-D'Un-Secte...blablabla...Apparament on va passer à la partie " visite de la prison "!!! Tant mieux !!!!

Argh !!! Non pas de visite !!! Plutôt de la pratique !!! Hein ??? Quoi ??? Non mais il barré Mr Je-Vous-Tueré-Tous !!! Complétement Ravagé celui-là !!!


Citation :
Binôme N°1 : Loris Anthony & William Slayers ==> cellule -56 (souterraine)
Tache : vous devez convaincre votre compagnon de cellule de ne pas vous tuer
Compagnon de cellule : un géant, non enchaîné

Heiiiiiiiin ??? Quoooooooi ??? Comment ??? William avec Loris ??? Non ça va pas la tête ???? Mr Hurlevent veut qu'ils s'entretue ou quoi ??? Qu'est les profs ont tous à les foutres ensemble en ce moments ??? C'est un complots ou quoi ??? Pff !!! La corvée !!! Bon alors la tache c'est éviter de pas mourrir ??? Bon bin c'est simple !!! Le geant tue loris !!! Et William il fait quoi ??? Bin il regarde et il se marre !!! Bon plan non mrgreen ???

William -_- !!! Sa suffit tes enfantillages !!! Bon sa va sa va !!! Il y peu rien Will s'il peut se le voir Mr Trop-Calme !!! Puis en plus William il en a rien à foutre de faire gagner des points à Serpentard !!! Pff !! Et dire qu'il va devoir Mr Qui-S'énerve-Jamais pendant une heure !!! Sa c'est pire que le gens !!! Alors là Franchement !!! Pour le coup il deteste Mr Qui-Fait-Des-Binome-N'importe-Comment !!! A tout les coups il l'a fait exprés en plus !!!


Citation :
Binôme N°2 : Asphodèle Nospheratov & Atreus Calgar ==> cellule 279 (haut de la tour)
Tache : vous devez réussir à faire avouer son crime à votre compagnon de cellule
Compagnon de cellule : un sorcier, non enchaîné

Quoiiiiiiiiiiii ???? SA Lily et Atroce Calamars ??? Ah non non non !!! Non non non !!! Hors de question !!! Même pas la peine d'y penser !!! Là sa va chier !!! Sa va chier grave !!! Bon William l'ouvre rarement en cours mais là il a pas le choix !!!

IRRISISTIBLE - M'sieur ya pas moyen d'foutre Atroce avec Loris et qu'je fasse équipe avec Asphodèle ? Parce que Loris va déprimer sans Atreus, le pauvre dit-il avec un air faussement désolé suivit d'un grand sourire hypocrite.

Apparament non !!! Ya pas moyen de moyénné !!! Connard !!! Pff !!! En tout cas !!! Si Atroce Calamars ose profite d'être dans un endroit clot avec Miss Reine-Des-Glaces pour la ploter !!! J'vous previens !!! William va lui faire avaler ses dents !!! Reste Clme Slayers !!! Reste Calme !!! Tsss !!! Se coltiner Mr Préfet-Des-Sangs-Et-Or !!! Quel torture !!! Bon aller on arrête de se plaindre !!! Direction cellule 56 !!! Eh bin décidément !!! La poisse !!! C'est dans les sous-Terrains !!! 51...53...56 !!! Voilà il y est !!! On attend plus que de pouvoir rentré !!!
Revenir en haut Aller en bas
Henri De Hurlevent

avatar

Nombre de messages : 882
Maison : ancien Serpentard
Message Perso : \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\
Age du Perso : 27 ans
Date d'inscription : 08/07/2007

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Administrateur technique / Membre des 9
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Jeu 22 Nov 2007 - 16:32

Henri et ses « frères »




- « bois Frère Henri, bois : c’est un hydromel de 1937, un belle année »

- « il a l’air encore plus fort que celui de 1953 »
- « c’est la seule boisson qui permet de dégeler la glace l’hiver, quand il fait – 135°C »
- « ah oui quand même…. bon pas plus de 3 verres alors »
- « Frère Henri, qui sont ces jeunes que tu as amené parmi nous ? Sont-ils tes disciples venus passer des épreuves de courage et force ? »
- « ça, mes disciples ? à quelques exceptions près ils ont autant de capacité qu’un escargot… »
- « Ah c’est donc pour cela que tu t’en aies débarrassé dans les cellules de Nurmengard »
- « exagérons rien, je les aimes bien quand même ; et puis les cellules -56, 13 et 279 c’est là où il y a seulement des gobelins pas vrai ? »
- « non frère Henri, il y a eu du changement »
- « Ah bon ? Bof surement rien d’important pas vrai ? »
- « dans la cellule -56 il y a un géant, et dans la cellule 13 il y a un loup-garou frère Henri »
- « … …. »
- « et dans la cellule 279 il y a l’un des sorciers que tu nous a amené »
- « quoi ?? Certains sont encore vivants ? »
- « oh oui, presque tous frère Henri ; ils ne cessent de dire qu’ils veulent te tuer »
- « … … »
- « tout va bien frère Henri ? »
- « heu tout compte fait on va finalement partir ; aidez-moi à me mettre debout »
- « il faut finir l’hydromel frère Henri »
- « ah oui c’est vrai…. »

***************

Cellule 279 – Asphodèle et Atreus
PNJ « Sirius Halck »




Cela faisait des siècles, ou peut-être simplement des années que je pourris dans cette cellule ; tout cela à cause de ce sorcier, maudit ! maudit ! maudit sois-tu Serviteur des Ténèbres !
Je vois ton visage, je vois ton esprit, partout tes gestes et tes paroles me hantent et s’accrochent sur moi comme la pire des pourritures. J’aimerai m’arracher la peau, mes yeux et mes oreilles pour ne plus t’entendre et te faire disparaître ! Mais non, non tu ne réussiras pas à faire de moi un fou, oh non n’y compte pas ; le jour viendra où je sortirais d’ici et j’irai alors te retrouver : je t’arracherai ton essence, ta vie, et tout ce à quoi tu tiens. Ta vie deviendra la pire plaie que tu aies à supporter, l’agonie ultime et alors, alors seulement, je détruirais ton être misérable.

Sirius Halck – « Maudit ! Maudit, Maudit ! Maudit !! »

Oh oui tu m’entends, tu m’entends et tu trembles car tu sais que ma malédiction ne te lâcheras jamais. Caches-toi bien Ô mon ennemi, car ainsi ta douleur n’en sera que plus douce pour moi.
Qu’est-ce cela, quel est donc ce songe ? Il y a des nouveaux, il en a apportait des nouveaux ! C’est pour me tourmenter, m’affaiblir, me tuer ? Ahaha, que tu es faible de penser cela ! Je vais me nourrir de leur force, de leur jeunesse et surtout oh oui surtout de toutes leurs craintes et peurs. Mhhhh, aujourd’hui je renais à la vie.

C’est un jeune homme, un jeune homme et une mignonne jeune fille ; tu penses peut-être que je vais céder à la chair ? Nenni, nenni je suis au-dessus de cela. Venez à moi mes agneaux, venez venez….


Sirius Halck – « qui êtes-vous, qui vous envoie ? Venez, approchez, il fait trop sombre pour que je voie. Soyez sans crainte, je suis trop faible pour être menaçant… »

**********************************


Cellule -56 – Loris Anthony & William Slayers
PNJ : Gorgotha le Géant




Gorgotha – « Maaaaaaaaaaaaaanger !!!! »


Ce sont deux petits animaux qu’ils lui ont jetés, deux pauvres moucherons qu’il va écraser et avec qui il va pouvoir jouer ; mais il a faim, très faim, et ça fait longtemps qu’il ne s’est pas nourri.

Les deux se sont séparés, car ils n’ont pas l’air de beaucoup s’apprécier ; l’œil du géant est attiré par un grand garçon qui a l’air de beaucoup s’agiter. Miam, miam, mangeeeeeeer !!

D’un geste vif il essaye de se saisir des deux gosses ; arrfff, ils sont trop loin, il faut choisir. Pas bon choisir, Gorgotha veut tout ! Mais soit, finalement il se dirige vers Salyers……



[Hj : les autres binômes peuvent poster à la suite, je continuerais de répondre au fur et à mesure Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loris Antony

avatar

Nombre de messages : 849
Age : 31
Maison : GrYfFoNdOr
Age du Perso : 18 ans
Date d'inscription : 20/06/2007

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Joueur Heureux
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Lun 26 Nov 2007 - 17:01

Non, Loris n'est pas un imbécile même si ce n'est pas sa question qui prouve le contraire. En fait, le jeune homme a beaucoup de problèmes à poser clairement ses questions et à se faire comprendre, pourtant, ce n'est pas faute d'essayer. Mais Henri n'avait pas répondu à la véritable interrogation du jeune préfet. Ce que Loris voulait savoir s'était, comment s'est-il retrouvé en prison alors qu'il avait tout les pouvoirs ? Comment les a-t-il perdu ? Mais les moqueries du professeur ne l'encourageaient guère à poser d'autres questions ou à essayer de la reformuler. Aussi, il se tut et se contenta de sourire à Lou pour sa bonne réponse.

Il avait froid et préfèrerait largement être dans les bras de sa petite amie près d'une cheminée de Poudlard plutôt que d'écouter un professeur parler de tout et de rien en ayant les mains qui commençaient à bleuir. Il arrêta de souffler dans ses mains lorsqu'Henri parla de la prison. Quoi ? Il allaient entrer dans la prison, cotoyer des dangereux prisonniers, être obliger d'entrer dans cette ambiance macabre. Loris frissonna non à cause du froid mais de la peur. Il était totalement interloqué et surpris de savoir que la directrice avait accepté de voir ses élèves confronté aux prisonniers. Certes les maraudeuses veulent que les élèves rejoignent les forces du mal mais tout de même, ils y allaient un peu fort là. Il fut encore plus supris lorsqu'il compris que le professeur faisait cela à l'insu de Kaori. Merde. Cela voulaient dire qu'ils risquaient quelques chose réellement si la directrice avait refusé. Mais ce professeur est fou, complètement barge.

De mieux en mieux. Ils allaient être confrontés à un prisonnier. Quoi ? Seul dans une cellule. Seul non mais avec Slayers, voilà qui est encore pire. Ils ont quoi tous en ce moment à mettre le Serpentard avec son pire ennemi. Ils veulent un meurtre avant la fin de l'année ou quoi ? Complètement taré dans cette école. Il envoya un regard haineux à William et se promis de lui montrer qui est le meilleur sorcier. Pas question de refuser d'entrer dans la prison même si au début, il y en avait pensé. Il ne voulait pas passer pour un peureux et encore moins devant cet incapable. Lou était avec Sally. Il se retourna et sourit à son amie et à sa copine. Il ne savait pas si elles s'étaient déjà parlé mais espérait qu'elles allaient bien s'entendre. Il se tourna vers Slayers lorsqu'il parla et repondit avec son calme habituel.

"T'inquiète Will, tu la reverra ta Lily. J'essayerais de convaincre le géant de ne pas trop esquinter ta belle gueule"

Sourire moqueur. Allez, direction la cellule. Le jeune préfet faisait le malin en dehors de la prison mais dès qu'il fut dans la cellule, ce fut différent. Sans baguette, ils étaient vulnérables et même si la Gryffondor détestait Will, il ne le laisserait pas se faire dévorer.
"Hey, toi"
Dit-il en interpellant le géant comme pour attirer son attention. Loris avait un plan et espérait que cela allait marcher.
"A ta place, j'éviterais de le manger. Il a attrapé un virus mortel et c'est pour cela qu'il est enfermé ici. Un virus que j'ai créé et que j'ai en ma possession. Certes, tu dois te demander comment un si petit sorcier peut avoir créer cela. Je ne vais pas te raconter ma vie mais sache que si tu t'approche de moi, tu risque de rapidement le regretter. Les gardiens ne savent rien de ce virus mais moi je sais que si tu l'attrape, tu risque de souffrir avant de mourir. A toi de voir ce que tu préfère."

Il avait parlé avec de l'assurance, adoptant l'air supérieur que Slayers a à longueur de journée. Il est difficile de penser qu'il ment mais est ce que cela suffira à convaincre le géant de ne pas les manger, pas sûr. Et William, va-t-il rentrer dans son jeu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Lun 26 Nov 2007 - 21:21

"T'inquiète Will, tu la reverra ta Lily. J'essayerais de convaincre le géant de ne pas trop esquinter ta belle gueule"

Saaaaa Lily ??? Non faut arrêter d'fumer là !!! Sa voulait dire quoi ça ??? Bin rien !!! C'est pas SA lily ??? Bin si !!! Mais là dans la bouche de Mr Insinuation ça résonne un peu comme un " ta petite amie " !!! Et un homme un vrai n'as pas de petite amie !!! Arreter de vous faire des idées tordus -_- !!! Et puis d'abort comme si William avait besoin de Mr Répartie-Enervante pour le défence !!! Espèce de Connard !!! Un homme un vrai n'a besoin de personne !!! En tout cas bon point pour Loris il admettait que William avait une belle gueule !!! Devrait peut-être se méfier des penchants sexuel de Mr Je-Dort-Avec-Charly-O'Brian d'ailleurs !!!! Woé exact !!!

Gorgotha – « Maaaaaaaaaaaaaanger !!!! »

Heeeeeeeeey !!! Pourquoi c'est vers William que va le géant ??? C'est pas juste !!! C'est de la discrimination envers les Serpentard ça !!! Demande réclamation !!! Le géant s'élance donc William !!! Reste calme Slayers !!! Reste calme !!! Bin il EST calme !!! Sérieux ??? Woé !!! Peut-être TROP calme !!! Flippant !!! Ah croire que William ne s'est pas rendut compte du danger !!! Woé c'est sûrement ça !!! A coup il se rendra compte qu'il risque de mourrir qu'une fois qu'il sera mort !!! Bon William recule quand même un peu !!! Bin woé il est rudement grand le géant !!!

IRRISISTIBLE - Mange le lui dit-il en pointant son doigt vers Loris !!! Bin woé ils sont deux !! Faut bien qu'ils en aient un des deux qui se sacrifie !! Regarde il a plus de graisse !!! Sa c'est vrai en plus !!! William a moins de graisse !!! Normal il est plus musclé !!!

Loris - "Hey, toi"

Ah tien apparament Mr Qui-Sert-Finalement-A-Quelque-Chose est volontaire pour être dévoré en premier !!! Bin va-y Mr Trop-Calme !!! J'ten prie !!! Agace suffisant le géant pour qu'il veuille te dévoré dans la seconde !!

Zzzz Zzzz !!! Vous dormez ??? Non pourquoi !!! Bin parce que là William il est à deux doigt de s'endormir !! Enfin non pire !!! C'est limite s'il va pas tomber dans le coma à force d'écouter Mr Trop-Calme !!! Qu'est-ce qui peut être con celui-là !!! Non mais c'est vrai !!! J'suis explique Géant = Débile profond !!! Et Mr Trop-Calme fait des phrase à ralonge soporifique !!! William qui a un cerveau de sur-doué n'écoute pas un seul mot !!! Et Mr Idée-De-Génie croit vraiment que le geans va l'écouter ??? Pff !!! Ridicule !!! Et bin !!! Si c'est le plan de Mr Phrase-Trop-Longue pour les sauver de cette merde ils sont pas sortis de l'auberge !!!

Tellement chiant le Loris à ce moment là que sa étonneré pas William que le géant le bouffe pour lui fermer sa gueule !!! Dans un certain sens ça arrangeré bien l'affaire de William !!! Débarasser de Mr Tête-A-Claque numéro 2 !!! Ah !!! Le bonheur !!!

William -_- !!! Non mais ça va il le pense pas sérieusement !!! Même si William déteste Mr Futur-Bouffe-D'Un-Géant il le laisseré pas crever devant ses yeux !!! Il a pas un mauvais fond William !!! Bref !!! Qu'est-ce qu'il a raconté Miss Soporifique ??? Réfléchit !!! Ah woé une histoire de virus !!! Bon avec de la chance le géant était aussi débile que Loris et il le croit !!! Puis de toute façon William a pas envie de se trituré le cerveau pour trouver autre chose !!! On tente le coup et on pire on trouvera mieux au besoin !!!


IRRISISTIBLE - Woé Mr Tête A-Claque à pas tord

C'est tout ??? William a rien trouvé de mieux à dire ??? Juste ça ??? Bin woé !! Il est où le programe ??? J'vous rappelle que le virus c'était pas SON idée !!! Puis William avait à peine capter le charabia de Mr Baratin !!! Alors le géant même pas la peine d'espéré ça devait être pire !!! Puis j'vous fairais dire que William a dit que Mr Léche-Cul avait raison !!! Mais j'vous rassure il le pense !!! Donc William rester là planter !!! Fidèle à lui même !!! Souriant !!! Il attend la suite des evenements !!!
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia N. Almadovar

avatar

Nombre de messages : 180
Age : 33
Maison : Serdaigle
Message Perso : Dakota
Age du Perso : 15 ans
Date d'inscription : 07/09/2007

Qui fait quoi ?
Fonction HRP: Joueur Heureux
Facultés Spéciales: //

MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   Sam 1 Déc 2007 - 0:20

Henri – « Allez mes enfants, on va file à la prison au pas de course : ça va vous réchauffer ; faites bien gaffe de marcher exactement là où je vais, y’a des crevasses un peu partout par ici »

HEIN QUOI?! Il est pas sérieux!?

Si si... il est complètement malade. Complètement fou... La direction de l'école était elle au courant au moins? A voir sa tête de simplet, elle était prête à parier que non. Par Merlin, comment avait on osé embauché un doux dingue pareil? Avait il osé sortir sa "concentration constante" jusqu'à rendre folle Harada? Elle retint un soupir puis, bon gré mal gré, se décida à les suivres. A chaque pas, elle appelait les pires démons de l'enfer biblique pour lui rendre la vie infernale. Il ne méritait que cela ce fou. Chemin faisant, elle l'observait faire de grands gestes.

*TOMBE DANS UNE CREVASSE !! MAIS TOMBE JE TE DIS !!*

Pas moyen qu'il tombe. Il continuait à parler. Et blabla... blabla... blabla... Elle l'écoutait, notait mentalement ce qu'il racontait mais continuait franchement à le maudire. Et puis voilà qu'il s'arrêta. Mais il savait ce qu'il voulait au moins?! D'un coup d'oeil, le nez plissé, elle tenta de jauger combien de litre de whisky pur feu il avait pu ingurgiter. Et elle se mit à prier pour sa femme... Parce que oui, ce bougre d'âne était marié... Elle le savait via son frère... Comme quoi ce genre de choses pouvait être utile... Elle en vient à prier pour cette pauvre fille... enfin femme... On devrait l'élever au statut de déesse ou ange... ou sainte... Avec le martyr qu'elle se tapait, il fallait au moins cela.

Bon qu'est ce qu'il leur préparait encore ce nigaud? Une chasse à l'Eskadur? L'escalade de la façade pour leur prouver que la forteresse était imprenable? Merci, elle était déjà au courant. Naaaaaaaaa... Il avait mieux. Les gardiens. Ben tiens. Ces nains de jardin emitoufflés de fourrure. Ces Djörks... Et en plus, il fallait qu'il prenne la peine d'expliquer cela aux autres. Mais putin, il pouvait pas faire son cour à l'intérieur?! Inconscient, va...

Enfin, ils étaient à l'intérieur. Pas trop tôt. Et il continuait. Tiens, pourquoi cela ne l'étonnait pas qu'il ait prévu des activités pratiques? Quand on était dingue, on l'était jusqu'au bout... Sans un mot, elle tendit sa baguette à l'un des gardiens et continua à écouter ce qu'il avait à baragouiner, en profitant pour se réchauffer et se remettre les neurones en marche. Des binômes... Qu'il était mignon...


Citation :
Binôme N°3 : Sally Flemings & Lucrezia N. Almadovar  cellule 13 (niveau du hall)
Tache : vous devez identifier les points faibles de la cellule et vous évader avec votre compagnon de cellule
Compagnon de cellule : un loup-garou, enchaîné

Ben tiens. Avec Sally... Même si la rouge et or était adorable, elle n'en restait pas moins une sacrée froussarde aux yeux de la bleue et argent. Ô joie! Un loup garou pour compagnon... Hm... Elle en frémissait d'avance.

Henri – « Voilà, Bonne chance ! Si vous avez des problèmes vous n’aurez qu’à crier. Moi pendant ce temps je serais avec les gardiens, sans doute en train de trinquer. On se voit dans quelques heures »

Trinquer... Bah l'alcoolo a besoin de sa dose. Elle haussa les épaules en jetant un regard à Loris. Bon courage, Lou.... Tu vas l'avoir ce lyan à la noix.

*************************************

Quelques minutes plus tard, elle était enfermée dans une pièce glaude et pas vraiment froide. En même temps, quand on voyait le lycan s'agitait, y'avait de quoi dégager de la chaleur. Elle l'observa attentivement avant de se consacrer à l'étude attentive de la pièce. Bon... On ne pouvait pas s'évader? Il était bien sûr l'alcoolique? Bah tiens. Impossible n'était pas Almadovar comme disait son frère Dakota. Bon... Un coup d'oeil à la porte... Même pas la peine... Par contre... Les barreaux de la fenêtre... Ca... c'était intéressant. Elle les secoua, ils grincèrent.

Hm...Et puis le sol... Un sourire naquit sur ses lèvres. Il y avait de quoi faire assurément. Elle se redressa et fit face au lycan.


Lou -Bon... t'es mignon... Mais faut que je te sorte de là... alors soit tu ranges tes griffes et tes ratounes, soit j'vois avec Xenia pour qu'elle te les arrache. C'est clair?

Les prunelles bleutés étaient devenue complètement noires. Son aura magique s'était changée imperceptiblement. Elle finit par se retourner vers Sally.

Lou -Sally... Tu veux pas te décider à bouger peut être?

Dure. Mais tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage au bout de l'Enfer - 1er cours 6A & 7A
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage au bout de l'enfer
» Ken Loach palme d'or 2016..
» Voyage au bout de la Nuit [Partie 1] [Terminé]
» Play Doh: T'es plus malin avec tes mains!
» Voyage au bout de la Nuit [Partie 2] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MÉFAITS ACCOMPLIS™ :: Corbeille :: &&. ANCIENS COURS ET EXAMENS-
Sauter vers: